Nokia: le parachute doré du PDG choque les Finlandais

Publié le 26/09/2013 à 07:34

Nokia: le parachute doré du PDG choque les Finlandais

Publié le 26/09/2013 à 07:34

Par AFP

Stephen Elop, tout sourire, a vendu les téléphones de Nokia à Microsoft. Photo: Bloomberg

Le président de Nokia, Risto Siilasmaa, a balayé jeudi les vives critiques contre le parachute doré de 26,15M$ CA promis à l'ex-directeur général Stephen Elop, qui retourne chez Microsoft.

Cette somme, plus de quatre fois supérieure à la rémunération de M. Elop en 2012, a stupéfié les Finlandais, qui avaient peu de compliments à faire à M. Elop au vu du déclin de l'équipementier en télécoms, un fleuron de l'industrie nationale.

Dans le quotidien Helsingin Sanomat, M. Siilasmaa s'est dit "fier" d'avoir pu faire modifier le contrat de travail de M. Elop un jour avant que Nokia annonce son départ et la vente de la division téléphones portables à l'américain Microsoft.

D'après lui, sans cette modification, Nokia aurait assumé seul le paiement du parachute doré, alors qu'avec elle, Microsoft a pris en charge 70% du versement à M. Elop.

«Dans les deux cas, il aurait reçu la même indemnité, mais si le contrat n'avait pas été modifié, les actionnaires de Nokia l'auraient payée entièrement», a dit M. Siilasmaa.

«Le changement a été fait pour défendre l'intérêt de Nokia, et j'en suis fier», a-t-il ajouté.

Il n'a pas donné la moindre indication selon laquelle la somme pourrait être revue à la baisse.

Nokia a révélé le 19 septembre, deux mois avant de faire voter ses actionnaires sur la vente des téléphones portables, que le Canadien allait recevoir 20,31M$ CA sous forme d'actions de Nokia et le reste en numéraire.

Le Premier ministre finlandais Jyrki Katainen a jugé cette somme «folle» et «incompréhensible pour la raison commune». La ministre des Finances, Jutta Urpilainen, a appelé les entreprises du pays à la "modération" salariale.

Le président de Nokia a estimé que la somme était "conforme aux pratiques internationales de rémunération" des dirigeants de multinationales, dans la mesure où les sommes qu'ils touchent sont d'ordinaire "très importantes".

À la une

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour il y a 13 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gains du S&P 500 en 2024 restent fragiles

03/05/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Plus de la moitié du gain du S&P 500 lors des quatre premiers mois de 2024 est attribuable à... Nvidia.

Bourse: les gagnants et les perdants du 21 mai

Mis à jour il y a 11 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.