Le déficit commercial du Canada rétrécit en mai

Publié le 02/07/2020 à 10:11

Le déficit commercial du Canada rétrécit en mai

Publié le 02/07/2020 à 10:11

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le déficit commercial du pays s’est rétréci en mai, les exportations et les prix du pétrole ayant augmenté tandis que les importations diminuaient.

Statistique Canada affirme que le déficit s’est contracté à 677 millions $ en mai, contre un déficit de 4,3 milliards $ en avril, lorsque les exportations et les importations ont plongé en raison de la pandémie de COVID-19.

Les exportations totales ont augmenté de 6,7 % en mai pour atteindre 34,6 milliards $, mais Statistique Canada a noté qu’elles étaient en baisse de 34,1 % par rapport à l’an dernier.

Parallèlement, les importations ont chuté de 3,9 % en mai pour s’établir à 35,3 milliards $, malgré la réouverture partielle de l’économie.

Les importations ont diminué de près du tiers comparativement à il y a un an.

En volume, les exportations ont augmenté de 3,8 % en mai, tandis que les importations ont diminué de 6,7 %.

 

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Il faut sauver le soldat PME

01/08/2020 | François Normand

ANALYSE. Nous n'assistons pas à de la «destruction créatrice». Il faut en tenir compte pour ne pas perdre de belles PME.

Trudeau exhorte Trump à oublier les tarifs sur l'aluminium canadien

Cette menace est apparue le mois dernier lorsque les producteurs canadiens ont fabriqué de l'aluminium plus générique.

À la une

À surveiller: Couche-Tard, Cominar et Toromont

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Cominar et Toromont? Voici quelques recommandations d'analystes.

Avec le rachat géant de Speedway, 7-Eleven met le turbo aux États-Unis

08:51 | AFP

7-Eleven a annoncé lundi un accord pour acquérir la chaîne américaine de stations-service Speedway pour 21G$US.

Investisseurs, méfiez-vous de l'indice S&P500!

CHRONIQUE. C'est que ce «prestigieux» indice boursier est néfaste aux entreprises qui y figurent, selon une étude.