La demande pour le pétrole brut s'affaiblit dit l'OPEP

Publié le 11/09/2019 à 13:59

La demande pour le pétrole brut s'affaiblit dit l'OPEP

Publié le 11/09/2019 à 13:59

Par La Presse Canadienne
Un bateau pétrolier.

Au Canada toutefois, la demande devrait légèrement augmenter. (Photo: 123RF)

La demande pour le pétrole brut semble s'affaiblir dans plusieurs régions du monde, incluant l'Europe, la Chine et les États-Unis, affirme l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Le cartel a calculé que la demande mondiale totale de brut augmenterait d'environ 1,02 % en 2019 par rapport à l'année dernière et de 1,08 % en 2020 par rapport à cette année. Ces deux prévisions sont en baisse par rapport aux estimations précédentes de 1,11 % et de 1,14 %.

Selon l’OPEP, la demande chutera dans certaines régions représentées par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), en particulier en Europe et dans la région de l’Asie et du Pacifique, en 2019 et 2020.

La demande pour le pétrole brut aux États-Unis, un important consommateur de pétrole canadien, devrait encore augmenter, mais de 1,0 % en 2019, en baisse par rapport à la précédente estimation de 1,05 %. La croissance projetée de la demande américaine en 2020 est de 0,70 %.

En Chine, pays non membre de l’OCDE, la demande de pétrole devrait augmenter cette année de 2,73 % par rapport à 2018 et de 2,37 % l’an prochain. Les estimations précédentes évoquaient des hausses de 2,77 % en 2019 et de 2,45 % en 2020.

Le rapport de l’OPEP fournit moins de détails sur la demande de pétrole au Canada, mais indique qu’elle devrait connaître une légère hausse en 2020 par rapport à cette année.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street digère des décrets de Donald Trump

Mis à jour le 10/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine la séance de lundi en ordre dispersé, digérant de nouvelles mesures de relance.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

10/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés asiatiques ont souffert des tensions sino-américaines grandissantes.

Titres en action: Kodak, Twitter, McDonald's...

Mis à jour le 10/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.