Allied Universal poursuit les enchères sur G4S

Publié le 08/12/2020 à 14:29

Allied Universal poursuit les enchères sur G4S

Publié le 08/12/2020 à 14:29

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Une entreprise américaine soutenue par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a conclu une entente afin de mettre la main sur le numéro un mondial de la sécurité G4S, qui était également convoité par la multinationale québécoise GardaWorld.

Annoncé mardi, l’accord prévoit qu’Allied Universal offrira 255 pence pour chaque action de la société établie à Londres, ce qui valorise cette dernière à environ 6,7 milliards $ CAN.

La semaine dernière GardaWorld, établie à Montréal, avait bonifié son offre hostile d’environ 24 %, à 235 pence par action, dans le cadre d’une proposition évaluée à 6,3 milliards $ CAN.

Dans un communiqué, G4S a souligné que son conseil d’administration estime que l’offre d’Allied est « juste et raisonnable » et qu’il recommande aux porteurs de titres de l’accepter. La combinaison des deux entreprises permettra de créer un géant mondial dans le secteur de la sécurité avec plus de 750 000 employés à travers le monde, a estimé le chef de la direction de la société britannique, Ashley Almanza.

Quant à GardaWorld, elle emploie plus de 102 000 salariés en Amérique du Nord, en Afrique, en Asie ainsi qu’au Moyen-Orient.

Les échanges s’étaient envenimés au cours des dernières semaines entre le fondateur et président et chef de la direction de GardaWorld, Stéphan Crétier, et la CDPQ, deuxième actionnaire en importance d’Allied.

L’homme d’affaires québécois estimait que la CDPQ lui mettait des bâtons dans les roues en étant aux côtés d’une compagnie qui tente de lui damer le pion. Dans une récente entrevue accordée à Radio-Canada, il avait exprimé des craintes pour son entreprise s’il perdait le combat pour G4S, alors que le secteur de la sécurité est en pleine consolidation.

 

Sur le même sujet

GardaWorld pourrait finalement mettre la main sur G4S

Les autorités réglementaires britanniques ont décidé, vendredi, qu’il y aurait un processus d’enchères.

Plusieurs convoitent le géant de la sécurité G4S

04/12/2020 | AFP

« G4S est désormais une cible plus facile », avec un cours de Bourse tombé au plus bas en 16 ans au printemps.

À la une

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.