Trans Mountain: sa valeur dépend de la lutte climatique

Publié le 08/12/2020 à 13:24

Trans Mountain: sa valeur dépend de la lutte climatique

Publié le 08/12/2020 à 13:24

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le directeur parlementaire du budget estime que le gouvernement fédéral pourrait finir par perdre de l’argent avec l’oléoduc Trans Mountain s’il adoptait des mesures plus strictes pour lutter contre le changement climatique.

Le gouvernement fédéral a acheté en août 2018, pour 4,4 milliards $, l’oléoduc Trans Mountain existant et les travaux inachevés visant à pratiquement tripler sa capacité de transport de pétrole.

Les libéraux n’ont pas été en mesure de trouver un acheteur pour l’oléoduc qui relie les sables bitumineux de l’Alberta à un terminal maritime de la côte ouest; c’est maintenant le gouvernement canadien qui paie pour l’expansion de l’ouvrage.

Le directeur parlementaire du budget affirme, dans un rapport mis à jour, que l’oléoduc reste rentable sur la base des flux de trésorerie attendus, estimant que le gouvernement pourrait faire un profit de 600 millions $ en le revendant.

Mais Yves Giroux prévient aussi que tout pourrait changer en fonction de circonstances à la fois indépendantes du gouvernement et sous son contrôle, notamment des changements de politique climatique qui réduiraient la demande pour les produits pétroliers transportés par l’oléoduc.

M. Giroux fournit également un scénario qui tient compte de la promesse des libéraux d’atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050. Compte tenu du prix d’achat de 4,4 milliards $, l’oléoduc accuserait alors une perte d’environ 1,5 milliard $, estime le DPB.

 

À la une

Vers le vert, au-delà du marketing

BLOGUE INVITÉ. Le développement durable, au-delà de l’image et des volontés du marketing, c’est un défi de taille.

Le prix médian pour un condo à Montréal atteint 436$/pi2 en 2020

Il y a 48 minutes | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Le prix médian au pi2 des copropriétés sur l'île de Montréal a grimpé de 14% en 2020.

Moderna investit pour augmenter sa production de vaccins contre la COVID-19

Il y a 26 minutes | La Presse Canadienne

La société de biotechnologie Moderna, l’entreprise derrière l’un des deux vaccins ...