Couche-Tard veut être un incontournable dans le marché du cannabis

Publié le 18/09/2019 à 16:41

Couche-Tard veut être un incontournable dans le marché du cannabis

Publié le 18/09/2019 à 16:41

Par La Presse Canadienne
Une personne qui se roule un joint.

(Photo: 123RF)

Alimentation Couche-Tard veut être l'un des «acteurs incontournables» dans le marché nord-américain du cannabis et compte se servir du Canada, où la consommation de cette substance à des fins récréatives est légale, pour atteindre cet objectif.

Mais l'expertise qui sera développée par l'exploitant de dépanneurs et de stations-service échappera au Québec en raison de la mainmise de l'État sur la vente de la marijuana, a déploré le fondateur et président exécutif du conseil d'administration de Couche-Tard, Alain Bouchard, mercredi, au cours d'une entrevue, en marge de l'assemblée annuelle des actionnaires qui se déroulait à Laval.

Incapable de percer le marché québécois, la multinationale a plutôt décidé de se tourner vers Fire & Flower, en investissant dans ce détaillant albertain, ce qui pourrait lui permettre d'acquérir à terme une participation majoritaire dans cette société. 

Cela s'ajoute à son partenariat déjà en vigueur avec le géant canadien du cannabis Canopy Growth entourant l'exploitation de boutiques privées. 

Même si le marché du cannabis récréatif en est encore à ses balbutiements, Couche-Tard désire faire ses classes afin de mettre sur pied une stratégie prête à être déployée ailleurs, où la réglementation le permet, a expliqué M. Bouchard, aux côtés du président et chef de la direction du détaillant, Brian Hannasch, et du chef de la direction financière, Claude Tessier. 

L'entreprise a bien entendu les yeux tournés vers les États-Unis, où certains États ont assoupli les règles à l'égard de la marijuana, mais elle doit prendre le temps de bien connaître les règles du jeu, a expliqué M. Hannasch, qui croit que Couche-Tard est bien outillée en matière de vente de produits soumis à un âge minimal.

Couche-Tard a déjà commencé à vendre des produits au cannabidiol (CBD) - un des composés également présents dans le cannabis - dans certains de ses établissements aux États-Unis et en Irlande.

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

Légalisation du cannabis: dur lendemain de veille

Édition du 19 Octobre 2019 | Dominique Beauchamp

L'industrie légale du cannabis à usage récréatif fête son premier anniversaire en berne. Un an après la journée...

Cinq fournisseurs sous la loupe

L'industrie émergente du cannabis a vite fait déchanter les investisseurs, que ce soit au chapitre des résultats ou ...

À la une

La plupart des A220 de la compagnie Swiss remis en service

11:57 | AFP

« 17 avions de la série C/A220 ont déjà été inspectés (…) Les moteurs sont en parfait état ».

A220 de Swiss cloués au sol: des inspections sont recommandées

Swiss, Delta Air Lines, Air Baltic, Korean Air, EgyptAir et Air Tanzania ont reçu des A220.

Swiss cloue ses appareils A220 au sol

Le transporteur aérien Swiss a décidé de clouer ses 29 appareils A220 (ex-CSeries) en raison de problèmes de moteurs.