Chute de l'emploi à temps plein

Publié le 11/03/2011 à 11:14, mis à jour le 11/03/2011 à 16:04

Chute de l'emploi à temps plein

Publié le 11/03/2011 à 11:14, mis à jour le 11/03/2011 à 16:04

Par lesaffaires.com

[Photo : Bloomberg]

En février, l'emploi a connu une légère augmentation alors que 15 000 emplois ont été créés. Cependant cette performance provient d’une hausse de 39 000 du nombre de travailleurs à temps partiel. Le nombre de travailleurs à temps plein a de son côté chuté de 23 800.

Même scénario au Québec : l’emploi a certes progressé de 8 000 en février mais l’emploi à temps plein a chuté 25 200 pendant que l’emploi a temps partiel grimpait de 33 200.

Pour les économistes de la Financière Banque Nationale, « Le rapport de février est peu reluisant à première vue », notent-ils dans une note de recherche.

Au cours des 12 derniers mois, la croissance de l'emploi à temps partiel a atteint 5,1 % (+166 000), comparativement à 1,1 % (+156 000) pour le travail à temps plein.

Reste que « le marché canadien du travail est loin de s’écrouler », soulignent Yanick Desnoyers et Matthieu Arseneau de la Financière Banque Nationale.

Malgré la force du huard, les fabricants n’ont pas hésité à embaucher, battant même un record avec environ 80 000 postes créés durant les trois derniers mois, soulignent-ils. « Cela montre que l’expansion aux États-Unis stimule enfin les exportations ».

Par ailleurs, le nombre de travailleurs âgés de 15 à 24 ans a augmenté de 16 000 en février. Par contre, l'ensemble de la hausse est dans le travail à temps partiel. Le taux de chômage des jeunes a légèrement diminué pour se fixer à 14,3 %. Au cours des 12 derniers mois, l'emploi chez les jeunes a progressé de 1,1 %.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...