Titres en action: Cascades, TC Energy, Adidas...

Publié le 11/11/2019 à 06:53

Titres en action: Cascades, TC Energy, Adidas...

Publié le 11/11/2019 à 06:53

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Cascades(CAS, 12,82$) a affiché un bénéfice net du troisième trimestre en hausse de 94 pour cent par rapport à l'an dernier, tandis que ses revenus ont grimpé de huit pour cent pour atteindre leur plus haut niveau pour cette période de l'année. Le spécialiste de la récupération et des papiers de fibres recyclées a réalisé un bénéfice net de 70 millions $, soit 74 cents par action, pour le trimestre clos le 30 septembre. En comparaison, la société de Kingsey Falls avait fait état l'an dernier d'un bénéfice de 36 millions $, ou 38 cents par action. En excluant les éléments non récurrents, Cascades a vu son bénéfice reculer à 28 millions $, soit 30 cents par action, en regard du profit ajusté de 38 millions $, ou 40 cents par action, du troisième trimestre de l'an dernier. Le principal élément non récurrent du plus récent trimestre était un gain de 52 millions $ comptabilisé dans le secteur des papiers tissu, lié à une réévaluation de l'amortissement dans la foulée de l'acquisition d'Orchids Paper, conclue à la mi-septembre. Les revenus ont grimpé à 1,26 milliard $, en hausse par rapport au chiffre d'affaires de 1,18 milliard $ du même trimestre l'an dernier. Cette augmentation de 89 millions $ était notamment attribuable aux ventes des secteurs des papiers tissu et du carton plat en Europe, qui ont respectivement avancé de 23 millions $ et 46 millions $. Le secteur des papiers tissu a profité de l'acquisition d'Orchids Paper et d'un taux de change favorable, tandis que celui du carton plat en Europe a grimpé grâce à une acquisition réalisée en Espagne à la fin 2018. Les analystes s'attendaient en moyenne à un bénéfice ajusté de 33 cents et à des revenus de 1,25 milliard $, selon les prévisions recueillies par la firme de données financière Refinitiv.

L'oléoduc Keystone a été remis en service après une fuite ayant provoqué le déversement d'environ 1,4 million de litres de pétrole dans le nord-ouest du Dakota du Nord à la fin du mois dernier, a annoncé son propriétaire. Selon TC Energy Corporation(TRP, 66,49$), cette décision survient dans la foulée de l'approbation de son plan de réparation par la US Pipeline and Hazardous Material Safety Administration, qui a ordonné la fermeture de l'oléoduc en attendant que l'entreprise canadienne prenne les mesures correctives nécessaires. Elle a annoncé son intention d'exploiter l'oléoduc à une pression réduite tout en augmentant progressivement le volume de pétrole acheminé. Cet oléoduc, qui a été mis en service en 2011, a été construit pour transporter du pétrole brut de l'Alberta vers les raffineries de Patoka, dans l'Illinois, et de Cushing, dans l'Oklahoma. Le déversement a affecté une superficie d'environ 2900 mètres carrés près d'Eninburg au Dakota du Nord. TC Energy dit continuer à travailler en étroite collaboration avec les autorités américaines et celles du Dakota du Nord afin de trouver les causes de ce déversement. L'entreprise compte communiquer ses plans à ses clients et souhaite continuer de travailler en étroite collaboration aec eux lorsque tout reviendra à la normale.

L'équipementier sportif Adidas a annoncé lundi la délocalisation en Asie de deux usines prototypes qu'il avait récemment ouvertes en Allemagne et aux Etats-Unis pour y produire des chaussures de course personnalisées par des robots. «Adidas utilisera à partir de la fin de cette année ses technologies speedfactory chez ses fournisseurs en Asie pour la production de chaussures de sport», a indiqué le groupe d'Herzogenaurach dans un communiqué. Par conséquent, il va arrêter «en avril 2020 au plus tard» la production sur le site d'Ansbach, en Allemagne, qu'il avait inauguré en 2017, et celui d'Atlanta, aux États-Unis, ouvert dans la foulée. Avec cette délocalisation, Adidas espère plus de flexibilité dans la conception des produits, des quantités produites nettement supérieures et des coûts plus bas.

Sur le même sujet

Titres en action: Empire (IGA), Transat, Transcontinental...

13/12/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Cascades, Dream Industrial et AutoZone

Que faire avec les titres de Cascades, Dream Industrial et AutoZone?

À la une

Bourse: Wall Street en petite hausse après l'accord sino-américain

Mis à jour le 13/12/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La victoire électorale de Boris Johnson au Royaume-Uni a aussi influencé les marchés.

Titres en action: Empire (IGA), Transat, Transcontinental...

13/12/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Un FNB peut-il faire faillite?

13/12/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. N’importe quelle entreprise peut théoriquement faire faillite, pourquoi pas un fonds négocié en Bourse?