Ce géant boursier donne du crédit au bitcoin, le propulsant à un nouveau sommet

Publié le 31/10/2017 à 12:02

Ce géant boursier donne du crédit au bitcoin, le propulsant à un nouveau sommet

Publié le 31/10/2017 à 12:02

La «Bourse des futures», CME, entend proposer des produits dérivés sur le bitcoin d’ici la fin de l’année. La monnaie virtuelle bondit de 4%, aux alentours de 6400$US.

Nouveau record d'altitude pour le bitcoin qui a dépassé le seuil des 6400 dollars américains ce mardi matin, avant de limiter la hausse à 4% à 6365$US. Ce qui représente 5 fois le prix actuel de l'once d'or.

Il faut dire que l'un des plus importants opérateurs boursiers au monde, CME Group, annonce qu'il proposera aux investisseurs de spéculer sur des produits dérivés de la monnaie virtuelle dans le courant du trimestre.

«Au vu de l'intérêt croissant des clients pour le marché en mutation des monnaies virtuelles, nous avons décidé de proposer un contrat à terme sur le bitcoin», a indiqué le PDG du groupe basé à Chicago, Terry Duffy, cité dans un communiqué.

«En tant qu'opérateur boursier officiel le plus important au monde sur le marché des changes, CME Group est le lieu naturel pour ce nouveau produit financier qui apportera aux investisseurs de la transparence, un processus de détermination des prix et la capacité à transférer les risques», a-t-il ajouté.

Une fois qu'il aura répondu à toutes les exigences réglementaires, le groupe lancera ce nouveau produit qui apporte un peu plus de légitimité à un objet financier considéré souvent avec circonspection par les investisseurs.

Le contrat à terme sera réglé en espèce, et basé sur le taux de référence du bitcoin calculé par CME: depuis novembre 2016, la plate-forme boursière agrège vers 16H00, heure de Londres, les flux des principales places où s'échangent le bitcoin (Bitstamp, GDAX, itBit et Kraken) pour fixer un prix en dollar, baptisé BRR (bitcoin reference rate).

Selon CME, la capitalisation du marché des monnaies virtuelles s'élève désormais à 172 milliards de dollars. Le bitcoin en représente 54% ou 94 milliards, soit l'équivalent de la capitalisation boursière de la banque d'affaires américaine Goldman Sachs. 

À son lancement, en février 2009, un bitcoin ne coûtait que quelques cents. Au début de l'année 2017, il émargeait aux environs de 1.000 dollars. Malgré des soubresauts internes ou les restrictions exigées par la Chine, son envolée s'est accélérée depuis mai alors que la technologie sur laquelle il repose, la chaîne de blocs (blockchain), intéresse de plus en plus.

 

À la une

Bousculer le monde l'assurance avec Alcor&Mizar

15/09/2021 | Emmanuel Martinez

Alcor&Mizar espère révolutionner le monde de l’assurance en offrant des conseils, sans vente de police.

Femmessor change de nom pour Evol

15/09/2021 | Les Affaires

«Nous avons la conviction d’avoir trouvé un nom qui incarne réellement l’ambition que nous poursuivons.»

Bourse: Wall Street retrouve la bonne humeur et termine en hausse

Mis à jour le 15/09/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto connaît sa meilleure séance en près de deux mois.