Trois titres à surveiller : Bombardier, Groupe CGI et Financière Manuvie

Publié le 24/08/2010 à 06:43, mis à jour le 24/08/2010 à 06:44

Trois titres à surveiller : Bombardier, Groupe CGI et Financière Manuvie

Publié le 24/08/2010 à 06:43, mis à jour le 24/08/2010 à 06:44

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

Que faire avec les titres de Bombardier, Groupe CGI et Manuvie ? Notre équipe de journalistes vous présente quotidiennement les opinions des analystes sur certains titres à surveiller.


Bombardier (Tor., BBD.B)


Bombardier dévoilera ses résultats du second trimestre de son année financière 2011 le 1er septembre. Tasneem Azim, analyste d’UBS, et Fadi Chamoun, analyste de BMO Marchés des capitaux, anticipent un profit par action de 8 cents, soit une croissance nulle par rapport au premier trimestre et un recul de 28,9% par rapport à la même période l’an dernier. À 7,4 cents par action, la prédiction de Turan Quettawala, analyste de Scotia Capitaux, est légèrement inférieure. Malgré les difficultés qu’éprouve Bombardier dans le secteur de l’aérospatiale, son titre se vend au rabais (4,56$ à la fermeture des marchés lundi), estiment les trois analystes. D’ailleurs, les 16 analystes interrogés par Bloomberg émettent tous la recommandation «acheter». Les trois analystes cités précédemment établissent un cours-cible entre 6,50$ et 8$, soit une appréciation de 43% à 76% d’ici un an. La cible des analystes de Bloomberg est établie à 6,82$. S.R.


Groupe CGI (Tor., GIB.A)


Maintenant que CGI a mis la main sur l'américaine Stanley, il faut se projeter en 2012 pour en saisir le potentiel, dit Scott Penner, de TD Newcrest. Son nouveau cours-cible de 18 $ repose sur une hausse prévue de 11 % du bénéfice de CGI, à 1,52 $ par action en 2012. CGI pourrait éventuellement mériter une évaluation supérieure en Bourse, si sa croissance s'accélère, ajoute M. Penner. Par contre, les résultats du prochain trimestre, soit le quatrième trimestre qui se terminera le 30 septembre, pourraient décevoir les investisseurs puisque des frais de restructuration diminueront son bénéfice de 0,07 à 0,10 $ par action. Eyal Ofir, de Canaccord Genuity maintient son cours-cible de 17 $ et recommande de conserver le titre de CGI. D.B.


Financière Manuvie (Tor., MFC)


L'assureur vient de récolter 900 millions de dollars d'une émission de billets, mais pourrait devoir émettre des actions privilégiées et ordinaires pour renflouer son capital, en particulier si la Bourse flanchait davantage. Mario Mendonca, de Canaccord Genuity estime qu'un recul additionnel de 8 % de l’indice S&P500 américain obligerait Manuvie à émettre de nouvelles actions ordinaires. Cette éventualité explique pourquoi le titre de l'assureur s'échange sous sa valeur comptable de 13 $. D.B.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

16/02/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.