Titres en action: Ford, Apple, Michelin, Moderna...

Publié le 06/01/2021 à 08:54, mis à jour le 15/01/2021 à 12:53

Titres en action: Ford, Apple, Michelin, Moderna...

Publié le 06/01/2021 à 08:54, mis à jour le 15/01/2021 à 12:53

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:

(Repassez nous lire de temps à autres 
pour ne pas manquer de mise à jour)

Le constructeur automobile américain Ford (F, 8,80 $US) a vu ses ventes reculer de 9,8 % au quatrième trimestre aux États-Unis, ne parvenant pas à redresser l’activité à la fin d’une année difficile contrairement à ses concurrents General Motors (GM) et Toyota. Lestées par la pandémie, les ventes de Ford ont chuté de 15,6 %, à 2,04 millions d’unités, sur l’ensemble de l’année, détaille un communiqué mercredi. Ce qui place le groupe derrière GM (2,55 millions) et Toyota (2,11 millions) et devant Fiat Chrysler USA (1,82 million). Le secteur automobile a subi un coup d’arrêt au printemps dans le pays, quand la propagation du virus a soudainement conduit à la fermeture temporaire des usines et de nombreux concessionnaires. Au quatrième trimestre, Ford a vu ses ventes de camions et pick-up reculer de 12,5 %, en partie en raison de faibles stocks de son populaire F-150, et celles de citadines et berlines chuter de 41,1 %, à cause notamment de la faible demande pour les flottes d’entreprises et du recentrage du constructeur sur d’autres catégories de véhicules. Les ventes de 4x4 de ville (VUS) ont, elles, progressé de 4 %. Reste que le nombre de voitures écoulées par le constructeur a continué à baisser sur la période, comme pour Fiat Chrysler (-8 %), Honda (-8,9 %) et Nissan (-19,3 %), alors que GM (+4,8 %) et Toyota (+9,4 %) sont parvenus à engager un mouvement de reprise au quatrième trimestre.

 

Apple (AAPL, 131 $US) a ajouté des critères de responsabilités sociales et environnementales pour le calcul des bonus de ses hauts dirigeants, d'après des documents déposés mardi à l'autorité américaine des marchés financiers (SEC). Le changement entrera en vigueur cette année, et vise à motiver les dirigeants du groupe «à atteindre des niveaux exceptionnellement élevés de direction des équipes avec des valeurs, en plus de réaliser des résultats financiers solides», a souligné le groupe de la Silicon Valley dans ces documents transmis au gendarme boursier américain. Ces critères seront désormais pris en compte par Apple pour décider si les bonus de ses dirigeants doivent être augmentés ou réduits, à hauteur de 10%, selon Apple, qui cite, parmi les valeurs qu'il annonce promouvoir, l'énergie durable, la diversité sur le lieu de travail, ainsi que d'autres problématiques sociales et environnementales.

 

Le groupe Michelin (MCH.F, 105 euros) a présenté mercredi un «plan de compétitivité» qui prévoit de supprimer jusqu'à 2300 postes en France sur trois ans, sans départs contraints. Quelques mois après l'annonce de la fermeture de l'usine Bridgestone de Béthune, et malgré de bons résultats, le pneumaticien français a annoncé une nouvelle coupe qui touchera tous ses sites en France, avec au total plus de 10% des effectifs concernés sur les 21 000 employés du groupe dans le pays. Le président de Michelin, Florent Menegaux, a précisé à l'AFP qu'il n'y aurait «pas de fermeture d'usine, aucun départ contraint. Nous anticipons environ 60% de mesures de pré-retraites et 40% de départs volontaires, dans le cadre de ruptures conventionnelles collectives (RCC)».

 

Le vaccin de Moderna (MRNA, 111 $US) a été autorisé dans l'Union européenne mercredi. Dans les heures suivant l'annonce, la valeur des actions dans l'entreprise pharmaceutique américaine bondissait de près de 2%. Le régulateur européen donne ainsi une impulsion aux campagnes de vaccinations contre la COVID-19 dans l'UE, jugées trop lentes au moment où la pandémie connaît un nouvel essor, alors qu'au Royaume-Uni, l'Angleterre est à nouveau confinée.

 

L'entreprise canadienne d'informatique CGI (GIB, 79 $US) a fait l'acquisition de Harris, Mackessy & Brennan's, une firme de service-conseil américaine spécialisée dans les technologies de l'information. Cette fusion permet à CGI d'étendre ses relations et ses services dans l'État américain de l'Ohio, particulièrement à Columbus, où la firme est située.

 

Shopify (SHOP, 1101 $US) a l’intention de doubler son équipe d’ingénierie cette année et a nommé une nouvelle vice-présidente pour l’aider à atteindre cet objectif. L’entreprise de commerce électronique d’Ottawa a annoncé mercredi qu’elle embaucherait 2021 nouveaux employés cette année pour occuper des postes techniques. Shopify a en outre annoncé avoir embauché Cathy Polinsky pour devenir sa nouvelle vice-présidente de l’ingénierie.

Sur le même sujet

La folle envolée des bénéfices des géants de la tech

05/02/2021 | lesaffaires.com

L'envolée du bénéfice net des géants de la tech Amazon, Alphabet (Google), Facebook et Apple est vertigineuse.

Voiture autonome: un accord entre Apple et Hyundai bientôt signé

04/02/2021 | AFP

Aucune des sociétés n’a apporté de commentaires à ces informations.

À la une

À surveiller: WSP, 5N Plus et Dye & Durham

Il y a 12 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de WSP, 5N Plus et Dye & Durham?

Vers le vert, au-delà du marketing

BLOGUE INVITÉ. Le développement durable, au-delà de l’image et des volontés du marketing, c’est un défi de taille.

Le prix médian pour un condo à Montréal atteint 436$/pi2 en 2020

BLOGUE INVITÉ. Le prix médian au pi2 des copropriétés sur l'île de Montréal a grimpé de 14% en 2020.