Titres à surveiller: Dollarama, Enghouse et Apple

Publié le 11/09/2013 à 11:37, mis à jour le 11/09/2013 à 12:49

Titres à surveiller: Dollarama, Enghouse et Apple

Publié le 11/09/2013 à 11:37, mis à jour le 11/09/2013 à 12:49

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Dollarama, Enghouse et Apple? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Dollarama (DOL, 79,12 $) : le détaillant performance livre encore la marchandise

Comme pour Alimentation Couche-Tard, Dollarama a déjoué les attentes modestes des analystes, avec un bénéfice supérieur aux prévisions de 0,04 $ par action et une augmentation soutenue de 6,2 % des ventes des magasins ouverts depuis plus d’un an.

Les analystes avaient diminué leurs prévisions, après le premier trimestre moins fort que prévu de Dollarama, exactement ce qui s’est produit avec Alimentation Couche-Tard.

Le volume de ventes a crû de 1,5 % et la transaction moyenne de 4,6 %. Les articles vendus à plus d’un dollar atteignent 62 % des ventes totales.

«Dollarama est l’un des seuls détaillants canadiens qui exhibe une hausse de la fréquentation et des volumes de ventes», indique Jim Durran, de Barclays.

Ce seul fait justifie l’évaluation supérieure de Dollarama, qui se négocie à un multiple de 19 fois les bénéfices prévus, comparativement à un multiple de 17 fois pour son industrie.

Peter Sklar, de BMO, se montre plus satisfait du rebond de 0,9 % du nombre de transactions, après deux trimestres stables ou déficitaires.

Dollarama a aussi réitéré son objectif de maintenir des marges brutes de 36% à 37 % à long terme.

Les dépenses générales et administratives devraient diminuer en 2014 après une période de formation intense pour l’ouverture rapide de nouveaux magasins et l’implantation de mesures de productivité.

Enghouse Systems (ESL, 25 $) : revenus et flux record

À la une

Un miroir du siècle économique

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.

Quand les Québécois découvraient la Bourse dans nos pages

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. «Des entreprises comme Cascades et Couche-Tard, elles sont extrêmement reconnaissantes envers le REA.»

95 ans d'ambition et d'innovation

Édition du 21 Février 2024 | Marine Thomas

BILLET. Cela fait déjà 95 ans que le journal «Les Affaires» informe les décideurs du Québec.