Soros accumule 6% d'Exfo, l'action grimpe de 4%

Publié le 03/01/2017 à 15:52

Soros accumule 6% d'Exfo, l'action grimpe de 4%

Publié le 03/01/2017 à 15:52

Par Dominique Beauchamp

George Soros. (Photo: Getty)

Le revirement du fournisseur de solutions de tests pour les réseaux de télécommunications, Exfo, semble avoir attiré l’attention du réputé Soros Fund Management.


Le fonds de l’investisseur-philantrope George Soros a en effet accumulé 1,3 million d’actions ou 5,8% des actions de l’entreprise de Québec. Exfo (Tor.,EXF, 6,10$) a bondi de 4,4%, mais son action s'est offert un nouveau sommet annuel de 6,59$, en cours de séance. 


Chez Exfo, Vance Oliver, le directeur des relations avec les investisseurs, s’est contenté de dire qu’Exfo ne commenterait pas cette information.


L’achat des actions, un bloc de 800 000 dévoilé en septembre et un deuxième bloc de 447 000 divulgué le 21 décembre, semble avoir surpris la société qui a appris l’existence du premier bloc en septembre.


M. Oliver a toutefois admis que les dirigeants d’Exfo ont croisé à l’occasion des financiers du fonds Soros lors des présentations aux investisseurs par la société.


Il n’y a eu aucun contact direct entre le fonds Soros et Exfo au cours des derniers mois concernant leur intérêt dans la société. M. Oliver n’a pas voulu dire si des démarches seront entreprises à cet effet sous peu.


Exfo dévoilera les résultats du premier trimestre le 10 janvier. Les analystes prévoient une hausse de 10% des revenus à 60 millions de dollars américains et un bond de 33% du bénéfice net ajusté à 0,04 $US par action.


Déjà, la hausse de 60% du bénéfice d’exploitation, de 14% du carnet de commandes, de 11% des revenus et ainsi qu’un bénéfice de 0,04$US par action selon les normes IRFS, au quatrième trimestre, avaient redonné espoir que les nouveaux efforts de relance commençaient à rapporter


C’était la première fois en vingt trimestres qu’Exfo surpassait le milieu de la fourchette de ses propres prévisions de revenus.


En octobre, Germain Lamonde, le président du conseil d’administration et président-directeur général d’Exfo, s’était dit confiant que le bénéfice d’exploitation annuel croitrait plus vite que les revenus et qu’il augmente de 18% en 2017, à 26 millions de dollars américains.


L'action d'Exfo a d'ailleurs rebondi de 58% depuis 12 mois.


Il faudra toutefois attendre le dévoilement des résultats du premier trimestre, le 10 janvier, l’assemblée annuelle de 11 janvier à Toronto et une allocution de M. Lamonde à la conférence Needham Growth à New York, le 12 janvier 2017, pour en savoir plus.


Germain Lamonde, qui a fondé Exfo en 1985, détient  les deux ters des actins et 94% des droits de vote de l'entreprise. 


Exfo compte un autre actionnaire institutionnel majeur parmi ses actionnaires: le gestionnaire EdgePoint de Toronto a accumulé 18,4% des actions.


Malgré une croissance et une rentabilité inégales au fil des ans, la société présente un bilan sans dette et dispose d’une encaisse de 47 millions de dollars américains.


 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Énergies fossiles: prudence avec les «actifs échoués»

BALADO - La Banque du Canada met en garde les investisseurs dans sa dernière Revue du système financier - 2019.

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...

C2 Montréal: le chef Marcus Samuelsson parle de santé mentale

BLOGUE. À 23 ans, il fut le plus jeune chef couronné de 3 étoiles. Il vient d'ouvrir son premier restaurant à Montréal.