Rendement : 2009 a été l'année Garda World

Publié le 29/12/2009 à 14:35

Rendement : 2009 a été l'année Garda World

Publié le 29/12/2009 à 14:35

Par Denis Lalonde

Seules les entreprises présentes en Bourse depuis plus d'un an et ayant un cours supérieur à 1 $ ont été retenues. Graphique : Les affaires

L'année 2009 des entreprises québécoises cotées à la Bourse de Toronto aura été celle de Garda World, alors que le transporteur Air Canada hérite du bonnet d'âne de la pire performance boursière.

Depuis le début de l'année, le titre de l'entreprise de services de sécurité et de transport de valeurs dirigée par Stéphan Crétier a rebondi de 538,6 %, passant de 1,53 à 9,77 $. À titre comparatif, l'indice S&P/TSX de la Bourse de Toronto a enregistré depuis le début de l'année une croissance d'environ 28 %.

" Le rebond du titre de Garda s'est accéléré avec la vente au début de juin de la division Vance International pour une somme de 44,25 millions de dollars américains ", dit Hugues Bourgeois, analyste à la Financière Banque Nationale.

Le prix de vente était environ 10 fois plus élevé que le bénéfice d'exploitation avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) de Vance, une entreprise de surveillance qui a des activités aux États-Unis et au Mexique. Il s'agit d'un multiple élevé qui confirme la qualité des actifs de Garda, ajoute M. Bourgeois.

Les revenus nets tirés de la vente de Vance ont permis à Garda de rembourser une partie de sa dette, ce qui a rassuré les marchés. Cependant, la remontée du titre est également attribuable à l'anticipation de bonnes nouvelles, explique Martin Landry, analyste chez Valeurs mobilières Desjardins.

La direction de Garda vise l'obtention de contrats de transport de valeurs qui totalisent 280 millions de dollars (M$) canadiens. La société souhaite également refinancer en tout ou en partie sa dette de quelque 550 M$. " Une baisse de 200 points de base du taux d'intérêt sur la dette permettrait à l'entreprise d'économiser 15 M$ par année ", précise M. Landry qui a un cours cible d'un an de 15 $ sur le titre de Garda.

La performance de Garda en 2009 constitue un revirement pour son titre. En 2008, l'action avait perdu plus de 90 % de sa valeur à Toronto, alors que les rumeurs de faillite allaient bon train. Les analystes craignaient entre autres que l'entreprise ne puisse refinancer son imposante dette en pleine crise du crédit.

Au rayon des meilleures performances boursières, notons également la performance de la minière Semafo, qui fera son entrée dans l'indice S&P/TSX le 21 décembre.

Air Canada bat de l'aile

À l'inverse, le titre d'Air Canada a reculé de plus de 30 % en 2009, ce qui représente malgré tout une amélioration par rapport au plongeon de plus de 85 % enregistré en 2008.

Dans une note à ses clients, écrite après le dévoilement des résultats d'Air Canada au troisième trimestre, l'analyste Claude Proulx, de BMO, soutient que l'entreprise a encore beaucoup à faire avant de traverser le creux du cycle économique.

" Malgré l'injection de liquidités de plus de 1,2 milliard de dollars, nous croyons qu'Air Canada fait toujours face à de nombreux défis. La société a réussi à acheter du temps, mais elle doit toujours régler certains problèmes majeurs ", dit-il.

Selon lui, la viabilité à long terme d'Air Canada n'est pas assurée. Toute baisse de la demande pour le transport aérien, de même qu'une hausse significative des coûts du carburant, pourraient forcer le transporteur à se protéger de ses créanciers. Déjè en 2003, le transporteur avait réclamé la protection des tribunaux.

Au nombre des autres perdants de l'année, la société mère d'Air Canada, Gestion ACE Aviation, a vu son titre reculer de 13 %. Du côté de l'alimentation, le titre de Metro est resté pratiquement stable depuis le début de l'année, après avoir enregistré un bond de plus de 40 % en 2008, en pleine crise.

À la une

Saputo: rien n'est encore gagné

11:22 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Le titre de Saputo a bondi au-dessus de 30$ pour la 1re fois depuis d’un an.

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3%

Il y a 32 minutes | La Presse Canadienne

Le gouvernement Legault avait aussi agi pour limiter la taxe scolaire en 2022 et 2023.

Entente du GAP: la prime annuelle par patient offerte aux médecins chute de 20$

Mis à jour il y a 13 minutes | La Presse Canadienne

Les deux parties semblent satisfaites de l’accord conclu.