OpSens s'approche un peu plus du fil d’arrivée et pourrait devenir une cible

Publié le 22/09/2021 à 08:00

OpSens s'approche un peu plus du fil d’arrivée et pourrait devenir une cible

Publié le 22/09/2021 à 08:00

Par Dominique Beauchamp

(Photo: Piron Guillaume pour Unsplash)

Le spécialiste du fil-guide pour les procédures coronariennes OpSens (OPS, 2,60$) de Québec approche d’un jalon important qui pourrait aussi attirer le regard d’un prétendant.

La «spéculation» que le géant des appareils médicaux Edward Lifesciences (EW, 118,50$US) s’intéresse un jour à la PME de Québec n’est pas nouvelle étant donné le petit monde des équipementiers médicaux.

«Ce sujet revient périodiquement depuis des années lors de discussions avec les investisseurs, comme c’est généralement le cas pour toute entreprise de matériel médical offrant une bonne technologie sur le point d’être déployée», explique Justin Keywood, analyste de Stifel GMP.

Justement, Opsens vient d’obtenir l’approbation de Santé Canada pour mener une toute première étude clinique sur 20 patients à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec et à l’Institut de cardiologie de Montréal, deux institutions qui ont participé au perfectionnement du nouveau fil guide SavvyWire.

Ce nouveau fil-guide a été conçu spécifiquement pour le remplacement de la valve aortique par voie cutanée. Il livre la prothèse et mesure la pression hémodynamique en continu pendant la procédure.

 

Un marché potentiel estimé de 5 milliards de dollars américains (G$US)

La partie n’est pas encore gagnée parce que l’étude de deux à trois mois devra être concluante, mais l’approbation de Santé Canada serait une «étape importante» vers le dépôt d’une demande d’autorisation auprès celle de la Federal & Drug Administration américaine, au début de 2022.

Si Opsens obtenait le feu vert américain, le marché potentiel de 5 G$US des procédures coronariennes par voie cutanée s’ouvrirait devant elle.

«La première étude sur l’homme (pour le SavvyWire) rapproche un peu plus Opsens de l’approbation d’un appareil pour ce marché. Si l’appareil démontre sa valeur et gagne des parts de marché aux dépens des géants Medtronic et Boston Scientific, ce pivot hausserait les chances que la société tombe dans l’œil d’acquéreur», entrevoit aussi Rahul Sarugaser, de Raymond James.

Edward Lifesciences est le prétendant le plus naturel parce que le fournisseur de valves s’approprie les deux tiers du marché de remplacement de la valve aortique, mais son «arsenal» n’inclut pas de fil-guide.

Le colosse de 75 G$US pourrait incorporer le SavvyWire à son offre et ainsi renforcer sa part dominante d’un marché qui pourrait atteindre 8 G$US, d’ici 2025, spécule Rahul Sarugaser.

 

Cours-cibles de 2,95$ à 6$

Ce scénario potentiel séduit l’analyste de Raymond James à long terme, mais sa recommandation d’achat et son nouveau cours-cible de 6$ pour OpSens reposent entièrement sur l’évaluation «fondamentale» de la société, soit 2,50$ par action pour les revenus qu’il prévoit d’ici 2023 et 3,33$ par action pour la valeur actualisée de 355,9 M$US qu’il accorde au futur marché du remplacement de la valve aortique par voie cutanée.

Justin Keywood, de Stifel GMP, perçoit le même marché potentiel pour le SavvyWire que son collègue. D’ici 3 à 4 ans, les revenus et les marges d’Opsens pourraient tripler à 100 M$ et 30 %, respectivement, estime-t-il.

Même après avoir triplé en un an, le titre est moins chèrement évalué (7 fois les revenus prévus en 2021) que ses semblables (10 fois). «Plus cet écart persistera, meilleures seront les chances que la société devienne une proie éventuellement», écrit-il, en rappellant que le SavvyWire a encore plusieurs étapes à franchir avant de réduire le profil de risque de la société.

Il recommande également l’achat d’OpSens, mais son cours-cible de 2,95$ est beaucoup plus modeste.

Stifel GMP a piloté la récente émission d’actions d’Opens réalisée en février qui a récolté 28,7 M$, au cours de 1,80$ chacune. LE courtier Raymond James y a aussi participé.

Sur le même sujet

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

12:09 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour à 17:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

12:09 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.