La consommation, un refuge qui devient coûteux


Édition du 18 Octobre 2014

Avec un S&P/TSX, un baril de pétrole et un huard presque en chute libre, les investisseurs redécouvrent les vertus des industries plus stables et apprécient plus que jamais leur bonne gestion de capital. Les bénéfices et les flux de trésorerie plus prévisibles ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Canadian Tire nomme Gregory Craig comme chef des finances

Il entrera dans ses nouvelles fonctions le 2 mars.

Le chiffre d'affaires de Canadian Tire hausse au 3e trimestre

L’entreprise versera désormais un dividende trimestriel de 1,1375$ par action, ce qui représente une hausse de 10 cents.

À la une

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ

Faites du sport pour être performant au boulot, dit Bijan Bolouri

10:24 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Bijan souhaite que ses clients connectent avec le moment présent tout en se mettant en forme.