Fonds souverains : le paradoxe norvégien

Publié le 13/02/2010 à 00:00

Fonds souverains : le paradoxe norvégien

Publié le 13/02/2010 à 00:00

Cordonnier mal chaussé ? Le plus important fonds souverain de la planète, le Fonds norvégien, détenteur de 1 % des actions en circulation dans le monde, annonce qu'il laisse tomber 17 producteurs de tabac - dont l'important cigarettier Philip Morris - au nom d'investissements plus responsables.

Ces entreprises s'ajoutent à la liste d'une cinquantaine d'exclues, qui comprend des fabricants d'armes et d'équipements militaires comme Boeing ou BAE Systems. Elle compte également des sociétés dont le bilan environnemental n'est pas sans tache, comme Rio Tinto, ou qui ne s'engagent pas sur le plan des conditions de travail, comme Walmart.

Le Fonds souverain norvégien, d'une valeur de 455 milliards de dollars américains, veut se positionner comme un modèle de vertu. " C'est un fonds exemplaire ", dit Olivier Gamache, pdg du Groupe Investissement Responsable (GIR).

Ce modèle de vertu repose sur un paradoxe, ou, à tout le moins, sur " une certaine incohérence ", dit M. Gamache : il puise sa richesse de l'exploitation du pétrole, une ressource qui est très polluante.

D'ailleurs, la société Statoil, détenue aux deux tiers par le gouvernement norvégien et principal pourvoyeur du Fonds, a investi 2,2 milliards de dollars dans les sables bitumineux albertains l'automne dernier.

Michel Nadeau, directeur général de l'Institut sur la gouvernance d'organisations privées et publiques, n'y voit pas de problème : " Les hydrocarbures sont nécessaires ", dit-il. Cela n'a aucun rapport avec les secteurs du tabac ou de l'armement, croit-il. D'autres fonds, dit-il, pourraient imiter celui de la Norvège et prendre le virage éthique.

À la une

Bourse: hyper volatile, Wall Street conclut proche de l'équilibre mais perd sur la semaine

Mis à jour le 20/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre un gain hebdomadaire pour la première fois en 2 mois.

À surveiller: Lightspeed, Canopy Growth et Alimentation Couche-Tard

20/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Lightspeed, Canopy Growth et Couche-Tard? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Siemens

Mis à jour le 20/05/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.