À surveiller: Uni-Sélect, Osisko et Alibaba

Publié le 19/09/2018 à 10:21

À surveiller: Uni-Sélect, Osisko et Alibaba

Publié le 19/09/2018 à 10:21

Par François Pouliot

Que faire avec les titres d'Uni-Sélect, Osisko et Alibaba? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Uni-Sélect (UNS, 20,81$): ça brasse


BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "performance de marché".


La société annonce le départ de son chef de la direction, Henry Buckley, une révision à la baisse de son aperçu de croissance des revenus 2018 et une révision stratégique de ses options.


La révision de l'aperçu fait passer la croissance des revenus anticipés pour 2018 d'une fourchette 2,25-4% à une fourchette 0,8-2,6%.


Jonathan Glamers note que l'enjeu est dans la division de peintures FinishMaster aux États-Unis. Même si les ventes y augmentent, la croissance y est insuffisante pour atteindre l'aperçu.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste estime que le modeste déclin (1%) observé sur les marchés boursiers est indicateur que le marché croit que la révision stratégique peut générer de la valeur.


Il croit que dans un scénario où FinishMaster serait vendue à 12 fois son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA), le titre d'Uni-Sélect pourrait valoir 25$.


M. Glamers se dit toutefois préoccupé par le fait que FinishMaster pourrait faire face à un déclin structurel d'industrie (pressions à long terme sur les marges, limite éventuelle sur les parts de marché) et n'est en conséquence pas certain qu'une offre appropriée se présentera.


Sans une vente, il estime que le titre vaut 21$.


Sa cible est à 23$.



image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Jack Ma: la guerre commerciale, «la chose la plus stupide au monde»

05/11/2018 | AFP

«Le commerce, c'est pour faire la paix.»

La Russie créée un nouveau poids lourd du e-commerce avec Alibaba

11/09/2018 | AFP

Cette nouvelle société s’appellera « AliExpress Russie » et sera détenue à 48 % par Alibaba.

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

23/03/2019 | François Normand

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.