À surveiller: Uni-Select, Home Capital Group et CI Financial

Publié le 08/08/2019 à 09:04

À surveiller: Uni-Select, Home Capital Group et CI Financial

Publié le 08/08/2019 à 09:04

Par Jean Gagnon

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Uni-Select, Home Capital Group et CI Financial ? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Uni-Select (UNS, 10,91 $): l’incertitude persiste chez les investisseurs

Lors de la séance d’hier marquée par la divulgation de ses résultats du deuxième trimestre, le titre d’Uni-Select a perdu près de 6 % poursuivant ainsi le recul persistant amorcé il y a maintenant trois mois. Le cours de l’action a reculé de plus de 30 % depuis le mois d’avril.

Benoit Poirier, analyste chez Desjardins, se serait attendu à ce que le titre réagisse favorablement aux résultats puisque ceux-ci étaient sensiblement conformes aux attentes des analystes et qu’ils indiquaient de bons flux de trésorerie.

Mais en fin de compte, l’analyste croit que l’incertitude persiste toujours quant au plan de refonte stratégique de la firme, et il recommande aux investisseurs à long terme d’attendre de connaitre les résultats de ce processus de réflexion avant de se précipiter sur le titre. Sa recommandation est « conserver », et son cours cible est de 19 $ ».

Les résultats du deuxième trimestre étaient décents, même légèrement positifs, estime l’analyste. Les ventes ont baissé de 1 % à 456 millions $ US, comparativement au même trimestre de l’année précédente, mais les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement ajustés (BAIIA) ont atteint 35,4 millions $ US (marge bénéficiaire de 7,8 %), ce qui était relativement conforme aux attentes.

Les bénéfices par action ajustés pour le trimestre ont été de 0,25 $ US, et ils ont presque rejoint les attentes des analystes qui se situaient à 0,26 $ US. Quant aux ventes organiques consolidées, elles ont augmenté de 1,2 % comparativement à l’année précédente, ce qui est toutefois inférieur à la prévision de 1,8 % de l’analyste de Desjardins.

Par ailleurs, la direction d’Uni-Sélect réitère ses prévisions pour l’ensemble de l’année. Elle prévoit toujours que la croissance des ventes organiques consolidées se situera à l’intérieur d’une fourchette de 1,25-3,25 %, et que la marge bénéficiaire s’établira entre 7,5 % et 8,5 %.

À la une

Tendances alimentaires 2022: pas juste pour les foodies

BLOGUE INVITÉ. Les deux dernières années auront certainement permis à certaines tendances latentes de se démarquer.

La Banque du Canada maintient son taux d'intérêt directeur à 0,25%

La Banque du Canada a prévenu que le taux ne restera pas à cette «valeur plancher» encore bien longtemps.

Fin du suspense à la Fed, signal attendu sur une hausse des taux

10:23 | AFP

La puissante Réserve fédérale pourrait annoncer que les taux commenceront à être relevés en mars.