À surveiller: Spin Master, Cargojet et Zoom

Publié le 02/03/2021 à 09:13

À surveiller: Spin Master, Cargojet et Zoom

Publié le 02/03/2021 à 09:13

Par Stéphane Rolland
Zoom

Zoom a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes au quatrième trimestre. (Photo: Getty Images)

Que faire avec les titres de Spin Master, Cargojet et Zoom? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Spin Master (TOY, 29,06$): un retour en force

À la lumière des prévisions de la direction du fabricant de jouets canadiens, Martin Landry, de Stifel GMP, croit que la société serait en mesure de revenir plus rapidement à des sommets historiques de rentabilité.

Spin Master a dépassé les attentes au quatrième trimestre. Son bénéfice ajusté par action de 0,14$ était le double du consensus à 0,07$ et une nette amélioration par rapport à la perte de 0,08$ l’an dernier.

Les prévisions ont davantage attiré l’attention de Martin Landry. La direction a dit qu’elle prévoyait des marges avant intérêts, impôts et amortissement entre la moitié et la fin de la fourchette entre 10% et 20% pour 2021. «Cela laisse entendre que le retour à la rentabilité de 2017 et 2018 pourrait revenir beaucoup plus rapidement, commente l’analyste. Ça laisse aussi entendre que les problèmes logistiques qui perdurent depuis l’automne 2019 sont maintenant derrière elle. Avec une meilleure visibilité, nous pensons que les investisseurs seront prêts à regarder l’entreprise avec un regard nouveau.»

Martin Landry ajoute aussi que la société a généré 232 millions de dollars (M$) en flux de trésorerie en 2020. Il s’agit du plus grand montant en cinq ans. La société dispose d’une encaisse de 320 M$. L’analyste croit qu’avec ce bilan sain, des acquisitions demeurent probables.

L’action s’échange aussi à une évaluation inférieure aux grands fabricants de jouets américains à 7 fois le ratio valeur d’entreprise/bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 2022. En comparaison, Mattel s’échange à 11 fois et Hasbro à 13 fois. Martin Landry note que les deux sociétés américaines sont endettées et qu’elle devrait croître à un rythme inférieur.

Martin Landry bonifie sa recommandation à «acheter» son cours cible passe de 30$ à 40$.

 

Cargojet (CJT, 175,45$): trop grand plongeon

Sur le même sujet

Le fabricant de jouets Spin Master achète la marque Rubik's Cube

L'entreprise canadienne a acquis le légendaire cube multicolore pour 50 millions $US.

À surveiller: Spin Master, Cineplex et Roots

15/06/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Spin Master, Cineplex et Roots? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.