À surveiller: Nutrien, dentalcorp et Netflix

Publié le 25/01/2022 à 09:44

À surveiller: Nutrien, dentalcorp et Netflix

Publié le 25/01/2022 à 09:44

Par Denis Lalonde
Le logo de Netflix sur un écran de téléphone intelligent

Netflix a dévoilé des prévisions décevantes pour le premier trimrstre de son exercice 2022. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Nutrien, dentalcorp et Netfllix? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Nutrien (NTR, 88,01 $, 70,82 $US): les fondamentaux de l’industrie agricole et des fertilisants sont toujours présents

Le géant des engrais et des fertilisants Nutrien dévoilera ses résultats financiers du quatrième trimestre de son exercice 2021 le 16 février après la fermeture des marchés.

L’analyste Andrew D. Wong, de RBC Marchés des capitaux, anticipe qu’ils seront dans le haut de la fourchette des prévisions en raison des bonnes conditions du marché et d’une hausse de la production. Il prévoit aussi des perspectives robustes pour l’exercice 2022 qui seront supérieures au consensus des analystes.

Au 4e trimestre, Andrew Wong s’attend à un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) de 2,5 milliards de dollars (G$), alors que le consensus des analystes est de 2,4 G$. À son avis, la forte activité agricole en Amérique du Nord durant le trimestre a entraîné une hausse des prix des fertilisants tout au long du trimestre.

Pour 2022, l’analyste mise sur un BAIIA de 12,1 G$, alors que le consensus mise sur un chiffre de 9,2 G$. «Nous sommes confiants que le consensus des analystes est beaucoup trop bas, car il implique des volumes de ventes stables et des hausses de prix sur un an de 100 dollars la tonne. Or, l’azote et la potasse ont amorcé l’année à des prix en hausse de plus de 300 dollars la tonne par rapport à ceux de la période correspondante il y a un an», dit-il.

Andrew Wong a relevé ses prévisions de bénéfice par action (BPA) à 6,13 $ en 2021, elle qui était de 6,09 $. Il fait de même pour 2022, alors que ses attentes passent de 11,89 $ à 13,03 $. Nutrien devrait selon lui générer d’importants flux de trésorerie, avec des ratios de 17% en 2022 et de 11% en 2023.

L’analyste réitère sa recommandation de «surperformance» sur le titre et son cours cible sur un an de 85 $US.

 

dentalcorp Holdings (DNTL, 16,23$): une émission d’actions pour soutenir la croissance par acquisitions

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, Pfizer et BMO

26/05/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Pfizer et BMO? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Nuvei, Stella-Jones et Netflix

12/05/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Nuvei, Stella-Jones et Netflix? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en hausse pour la première fois en deux mois

Mis à jour le 27/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de plus de 200 points.

La Banque Nationale surpasse les attentes tandis que l'horizon économique s'assombrit

Les résultats du plus récent trimestre de la Banque Nationale montraient des hausses de revenus pour tous ses secteurs.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco

27/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.