À surveiller: Facebook, Alimentation Couche-Tard et Loblaws

Publié le 25/07/2019 à 09:03

À surveiller: Facebook, Alimentation Couche-Tard et Loblaws

Publié le 25/07/2019 à 09:03

Par Jean Gagnon
Quelqu'un consulte Facebook à partir d'une tablette.

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Facebook, Alimentation Couche-Tard et Loblaws ? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Facebook (FB, 204,66 $ US) : à part une amende salée, tout va bien

Le réseau social a dû inscrire des frais de 2 milliards $ US à ses états financiers du deuxième trimestre ce qui a fait chuter son bénéfice net de moitié comparativement à l’année précédente.

Mais mis à part cet élément non récurrent, les résultats ont plu aux investisseurs et le cours de l’action s’est apprécié de plus 1 % durant la séance d’hier.

Après un an de controverse à la suite du scandale de la fuite de données des utilisateurs du réseau social vers la société Cambridge Analytica, Stephen Ju, analyste chez CreditSuisse, se réjouit que ce sujet soit enfin derrière Facebook.

Pour le deuxième trimestre, la société de Palo Alto en Californie a réalisé des revenus ajustés de 15,1 milliards $ US et des bénéfices par action de 2,28 $ US, dans les deux cas supérieurs aux attentes de l’analyste qui prévoyait 14,7 milliards $ US et 1,93 $ US. Il note également que les revenus de publicité ont augmenté de 31 % prenant en compte un effet de taux de change neutre.

À la suite de ces résultats, l’analyste hausse ses prévisions pour l’ensemble de l’année autant celles des revenus ajustés que celles des bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) que celles des bénéfices par action. Il maintient sa recommandation « sur-performance » et il hausse son cours cible de 211 $ US à 235 $ US.

Plus important encore, dans une perspective stratégique, ces résultats permettront à Facebook de mettre moins d’emphase sur la monétisation de Messenger et de WhatsApp et de se concentrer plutôt sur l’épineuse question des données privées, selon l’analyse.

Stephen Ju croit que ce qui pourrait affecter Facebook affectera également les autres plateformes, rendant ainsi l’impact neutre sur une base concurrentielle.

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: Couche-Tard, Cominar et Toromont

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Cominar et Toromont? Voici quelques recommandations d'analystes.

Couche-Tard sur le point de déposer son offre pour Speedway

Selon des sources proches du dossier, trois prétendants déposeront des offres distinctes cette semaine.

À la une

Nous travaillons maintenant une heure de plus par jour!

Il y a 36 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est ce qui ressort d'une étude de la Harvard Business School sur nos nouvelles habitudes de travail...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 8 minutes | LesAffaires.com et AFP

Les grandes Bourses asiatiques ont reculé jeudi dans l’ensemble. Wall Street préparait une ouverture dans le rouge.

Un projet de loi américain pourrait favoriser les MCS au Québec

05/08/2020 | François Normand

Le National Defense Authorization Act inclut une provision pour accroître l’autonomie des États-Unis pour ces minéraux.