À surveiller: Dollarama, Canadien National et dentalcorp Holdings

Publié le 27/03/2023 à 11:02

À surveiller: Dollarama, Canadien National et dentalcorp Holdings

Publié le 27/03/2023 à 11:02

Par Jean Gagnon

Canadien National (CNR, 156,11 $): la direction se dit optimiste, mais conserve un ton prudent

À sa Conférence de Montréal que Desjardins tenait récemment, l’analyste Benoit Poirier a eu l’occasion de s’entretenir avec Ghislain Houle, directeur financier, et Paul Butcher, vice-président, Relations avec les investisseurs du Canadien National.

L’analyste a pu constater que les commentaires des dirigeants de la compagnie de fer canadienne étaient pour la plupart positifs, mais exprimés sur un ton prudent. Il en conclut que malgré un excellent début d’année les dirigeants attendront d’avoir plus de visibilité sur ce que les prochains mois leur réserveront avant de réviser leurs prévisions pour l’année 2023.

Le premier trimestre est bien engagé, note l’analyste de Desjardins. Jusqu’à présent, le volume mesuré en revenus tonne-mile (RTM) est en hausse de 7,7% sur l’année précédente, alors qu’il avait prévu une augmentation de 4,7%. La température douce comparativement au froid glacial de l’année dernière a certainement aidé. La société a transporté 8% plus de marchandise avec 15% moins de wagons sur le réseau.

Mais ce qui inquiète quelque peu la direction du CN, c’est que l’environnement macro-économique semble faiblir, constate l’analyste. Bien que les segments en vrac demeurent forts, les conditions de marché du réseau de transport intermodal international continuent de se détériorer à cause de la faiblesse des dépenses de consommation et du secteur des produits forestiers, en raison de la baisse rapide (25%) des permis de construction aux États-Unis.

Pour ajouter aux inquiétudes des dirigeants, les économistes prévoient une contraction de la production industrielle d’environ 1,5% en 2023, note l’analyste. De plus, la production agricole demeure incertaine pour la prochaine année, ce qui mérite certainement une dose prudence quant aux prévisions du transporteur ferroviaire.

Pour l’instant la recommandation de l’analyste est de «conserver» le titre. Il maintient son cours cible à 179$ en attendant plus d’informations lors des journées des investisseurs qui se tiendront les 2 et 3 mai.

 

 

dentalcorp Holdings (DNTL, 8,68 $): des perspectives qui reposent sur des facteurs fondamentaux solides

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.