À surveiller: Cineplex, CAE, Apple

Publié le 26/06/2020 à 08:48

À surveiller: Cineplex, CAE, Apple

Publié le 26/06/2020 à 08:48

Par Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Cineplex, CAE et Apple? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Cineplex (CGX, 10,77$) : des sorties retardées

D’autres tuiles s’abattent sur Cineplex tandis que les studios décident de reporter les sorties les plus anticipées en salle. Pour cette raison, Adam Shine, de Financière Banque Nationale, fait passer sa recommandation à «sous-performance ».

Wonder Woman 1984 sortira le 2 octobre au lieu du 14 août. Le prochain film du personnage animé Bob l’éponge sortira sur la plateforme en ligne de CBS au lieu d’être diffusé en salle. La version filmée de la comédie musicale Hamilton devait sortir en salle, mais atterrira directement sur Disney+. Des rumeurs persistent que Disney pourrait retarder la sortie du film Mulan, prévue pour le 24 juillet.

Adam Shine note que la hausse des cas de COVID-19 dans certaines régions en Chine et aux États-Unis augure mal pour la réouverture des salles.

La société doit faire un point tardif sur ses résultats du premier trimestre le 29 juin prochain. «Nous nous attendons à n’avoir une mise à jour sur le bilan après une période avec presque aucun revenu et sur ses conditions de crédits», commente l’analyste.

La cible est à 10$.  

CAE (CAE, 21,73$) : rencontre avec la direction


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...