À surveiller: Bombardier, Cascades et Tecsys

Publié le 06/09/2016 à 10:09

À surveiller: Bombardier, Cascades et Tecsys

Publié le 06/09/2016 à 10:09

Par Dominique Beauchamp

Un appareil CSeries de Bombardier. (Photo: Bloomberg)

Que faire avec les titres de Bombardier, Cascades et Tecsys. Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Bombardier (BBD.B, 2,05$): d’autres délais pour le CSeries, mais le bénéfice d’exploitation est maintenu


Bombardier a fait part d’un nouveau retard dans la livraison des appareils CSeries, en raison cette fois de délais dans la mise en disponibilité de moteurs par son fournisseur, Pratt & Whitney.


La multinationale montréalaise travaille étroitement avec Pratt & Whitney pour régler rapidement la question d’accélération de production.


Pour l’ensemble de l’exercice, Bombardier fait donc passer de 15 à 7 le nombre d'avions à être livrés.


Ses revenus en 2017 seront donc au bas de la fourchette prévue de 16,5 à 17,5 milliards de dollars.


Par contre, le bénéfice avant intérêt et impôts se situera dans le haut de la fourchette prévue de 200 à 400M$, grâce aux marges supérieures de la division des avions d’affaires, précise Fadi Chamoun de BMO, Marchés des capitaux.


Fred Cromer, président, Bombardier Avions commerciaux, assure qu’il reste confiant que le fabricant produira 90 à 120 avions par année d’ici 2020.


«Le retard devrait être rattrapé d’ici la fin de l’exercice 2017, et la société terminera l’exercice avec de bonnes liquidités grâce à l’injection de fonds du gouvernement du Québec. Toutefois, l’action de Bombardier devrait reculer parce que son évaluation réagit à l’évolution du CSeries et des flux de trésorerie», indique l’analyste.


L’action de Bombardier perd 4%, à 2,05$ à l’ouverture le 6 septembre. Le titre a tout de même explosé de 53%, depuis le début de l’année.


Cascades (CAS, 11,33$): hausse bénéfique des prix de vente



image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

Il y a 43 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.