À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Publié le 26/03/2019 à 10:10

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Publié le 26/03/2019 à 10:10

Par Stéphane Rolland

Blackberry (BB., 8,83 $US) : des questions sur Cylance

Lorsque Blackberry dévoilera ses résultats vendredi, Daniel Chan, de Valeurs mobilières TD, voudra que la direction donne plus de détails sur Cylance, une firme américaine d’intelligence artificielle et de cybersécurité achetée par l’entreprise canadienne.

Ce sera le premier trimestre où la direction fournira les perspectives de Cylance. M. Chan croit que l’entreprise canadienne pourrait décider de ventiler les résultats de Cylance séparément. «Nous croyons toujours que Cylance offre des occasions de ventes croisées et de faire croître les revenus», commente l’analyste.

Pour l’ensemble de Blackberry, Valeurs mobilières TD, anticipe un bénéfice avant impôts, intérêts et amortissement (BAIIA) de 58M$, des marges BAIIA de 23,5% et un bénéfice par action de 0,07$, au quatrième trimestre.

L’analyste note des progrès en ce qui a trait au système d’exploitation QNX et aux services de communications. De plus, il croit que Cylance va accélérer la croissance.

Il maintient sa recommandation d’achat et sa cible de 14 $US.

 

 

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Bombardier, MTY et Hexo éjectées du S&P/TSX. Est-ce si grave?

19/06/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment les investisseurs devraient-ils réagir s'ils détiennent ces titres en portefeuille? Luc Girard commente.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

À la une

Tendance inquiétante aux É.-U pour les producteurs québécois d'énergie verte

12/08/2020 | François Normand

Un rapport publié mardi montre une diminution de l’appétit des entreprises pour l’électricité renouvelable aux É.-U.

Ah, la Gaspésie!

BLOGUE INVITÉ. Après la déception de 2018, est-ce que l'expérience client fut à la hauteur cette fois-ci?

Le déficit ontarien devrait atteindre 38,5G$ en 2020-2021

En trois mois, le gouvernement ontarien a presque doublé sa projection de déficit annuel.