Titres en action: Airbus, Apple, Bayer...

Publié le 26/03/2019 à 07:00, mis à jour le 26/03/2019 à 07:15

Titres en action: Airbus, Apple, Bayer...

Publié le 26/03/2019 à 07:00, mis à jour le 26/03/2019 à 07:15

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Un total de 290 Airbus(AIR, 116,96€) A320 et 10 A350: le contrat signé lundi entre la centrale étatique chinoise CASC et l'avionneur européen concrétise une commande attendue depuis des années, et particulièrement bienvenue à l'heure où le grand rival Boeing connaît des difficultés. L'accord commercial, signé à l'occasion de la visite du président chinois Xi Jinping en France, est finalement nettement plus important que ce qu'avait annoncé Emmanuel Macron il y a plus d'un an. Lors d'un déplacement en Chine, en janvier 2018, le chef de l'Etat français avait assuré que la deuxième économie mondiale se préparait à commander 184 moyen-courriers de la famille des A320, destinés à 13 compagnies chinoises, avec une finalisation à attendre «sous peu». Aucun montant n'a été dévoilé mais au prix catalogue 2018, la transaction représente 35 milliards de dollars, soit environ 30 milliards d'euros.


Apple(AAPL, 18874$US) n'a pas lésiné sur les stars pour dévoiler son service de vidéo en streaming concurrent de Netflix, point d'orgue d'une série d'annonces dans les services, dont il veut faire son nouveau relais de croissance. Une ribambelle de vedettes sont montées lundi sur scène à Cupertino (ouest) pour présenter les contenus originaux --le nerf de la guerre pour attirer les consommateurs-- qui seront proposés sur Apple TV+, ce nouveau service par abonnement qui devrait être disponible au cours de l'automne mais dont le prix n'a pas été dévoilé. Jennifer Aniston et Reese Witherspoon seront notamment à l'affiche d'une série titrée «The Morning Show». Le réalisateur Steven Spielberg ou encore la célèbre animatrice de télévision Oprah Winfrey, également présents, vont aussi concocter des programmes exclusifs.


Bayer et le laboratoire américain Janssen ont accepté de payer chacun près de 400 millions de dollars pour solder un contentieux avec des patients ayant utilisé l'anticoagulant Xarelto, a annoncé le groupe allemand lundi. Le règlement total de 775 millions de dollars (685 millions d'euros) sera "supporté à parts égales par les deux sociétés" et vise à résoudre la quasi-totalité des «25 000 requêtes concernant le Xarelto aux États-Unis», a précisé Bayer dans un communiqué. Les deux entreprises se réservent néanmoins le droit de renoncer à cette transaction, si elle n'est pas acceptée par un nombre suffisant de plaignants.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

25/05/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Titres en action: Banque TD, Best Buy, JPMorgan...

Mis à jour le 24/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Qualcomm, Intel, Boeing...
Mis à jour le 23/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Canopy Growth, BHP, McDonald's...
Mis à jour le 22/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Dollarama, Amazon, Google, T-Mobile/Sprint...
Mis à jour le 21/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.