Les télécopieurs ou les influenceurs ?

Publié le 17/09/2020 à 08:00

Les télécopieurs ou les influenceurs ?

Publié le 17/09/2020 à 08:00

une jeune femme prend en egoportrait

Les influenceurs seraient-ils au centre de la nouvelle communication ? Il y a fort à parier que oui. (Photo: Mateus Compos Felipe pour Unsplash)

BLOGUE INVITÉ. Nous sommes très loin de l’époque où les relationnistes utilisaient principalement le télécopieur pour envoyer leurs communiqués de presse. Un télécopieur ? Un fax ? Ça vous dit quelque chose ? Cet outil préhistorique qui disposait d’un téléphone… Trêve de plaisanteries, on ne peut pas contredire le fait que les moyens de communication ont évolué à vitesse grand V les deux dernières décennies. À peine dans la quarantaine, je peux dire (comme plusieurs autres…) que les réseaux sociaux n’existaient même pas à mes débuts il y a 20 ans ! Alors, on se sent vieux n’est-ce pas ? Incroyable quand même de penser qu’en si peu de temps, le Web est devenu si capital dans notre société… Et les influenceurs ? Sont-ils au cœur de nos nouveaux outils de communication et de marketing ?

 

Quand les influenceurs débarquent…

Avec le Web est apparu au fil des ans un nouveau mouvement de vedettes instantanées. Rien de plus facile pour quiconque de s’exposer publiquement et espérer atteindre une certaine notoriété, qui autrement était réservée à quelques élites. Dans les dernières années, le marketing d’influence s’est développé et s’est structuré. Au chapitre de ce nouveau type de marketing s’inscrivent les influenceurs. Il existe plusieurs types d’influenceurs, du plus petit, avec quelques centaines d’abonnés, au plus grand avec des millions d’adeptes. Critiqués et dénoncés par plusieurs, il faut avouer cependant que ces vedettes fabriquées par la toile prennent de plus en plus de place.

 

La nouvelle communication ?

Est-ce que les influenceurs seraient au centre de la nouvelle communication ? Il y a fort à parier que oui. Dorénavant, le marketing d’influence est souvent au cœur des stratégies de communication de plusieurs agences comme celle que je dirige. C’est devenu un incontournable. Pourquoi ? Tout simplement parce que les gens consomment maintenant autrement. Jadis, les publicitaires atteignaient relativement facilement leur public cible par la télévision, les journaux et les magazines, notamment. Maintenant, comme les médias traditionnels accusent un certain recul face au Web, il est donc primordial d’adapter les stratégies. Certes, de tout mettre nos œufs dans le même panier demeure en général une mauvaise idée, mais les influenceurs peuvent assurément être un élément fort de votre stratégie de communication et de publicité.

 

Bien choisir ses influenceurs

Une fois qu’on a compris l’importance du marketing d’influence dans une stratégie globale de communication, il est important de bien choisir ses influenceurs. D’abord, une profonde réflexion s’impose. Vous devez vous allier de gens qui sont en phase avec votre personnalité, votre marque et vos valeurs. Ensuite, l’authenticité doit primer avant tout. Si votre produit ou service ne s’impose pas naturellement dans le fil d’actualité de votre influenceur, il y a fort à parier que vous raterez l’atteinte de vos objectifs. Autre point très important, que vous disposiez d’un mince ou d’un grand budget, il est important de diversifier votre investissement en sélectionnant plus d’un influenceur. De cette façon, vous vous assurez une présence sur plusieurs réseaux complémentaires. Et faites gare aux faux influenceurs ! Ces imposteurs achètent des followers pour augmenter le chiffre de leurs abonnés, mais ce n’est qu’illusion. Ces nouveaux adeptes sont pour la plupart des robots qui ne réagiront donc jamais aux publications.

 

Quoi qu’on en dise, les influenceurs sont maintenant un point central de la communication, du marketing et de la publicité. Rangeons donc les télécopieurs et développons des opportunités avec ces as du Web !

À propos de ce blogue

Pierre-Paul Boisvert est le président et fondateur de PURCOM Entertainment Group Inc. Son entreprise oeuvre dans le milieu du divertissement et des communications depuis 2002. Alors qu'il se lance en affaires à l'âge de 15 ans, il réalise qu'il a ce désir de bâtir et toujours aller plus loin, plus haut. Inspiré par René Angélil, il comprit rapidement que rêver grand était permis. Au fil des ans, il contribue activement au démarrage d'entreprises québécoises ainsi que de carrières d'artistes. Vingt ans plus tard, sa société est maintenant présente aux États-Unis en plus d'être solidement implantée au Québec. Mentor à HEC Montréal, il est également membre de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain en plus d'avoir reçu la certification PRP (Professionnel en relations publiques) remise par la Société québécoise des professionnels en relations publiques.

Pierre-Paul Boisvert
Sujets liés

Marketing

Sur le même sujet

Quand le message ne passe plus

BLOGUE INVITÉ. Il est forcé d’admettre que les messages gouvernementaux passent moins bien.

«Ton micro est fermé!» ou comment optimiser vos communications en temps de télétravail

RÉSILIENCE EN AFFAIRES. Le télétravail a beau compter de nombreux avantages en matière de flexibilité d’horaire...

Blogues similaires

La 2e vague ne doit pas avoir raison de votre marque employeur

Édition du 14 Octobre 2020 | Stéphanie Kennan

MARKETING B2B. Alors que pour les uns, l'attraction de talents est facilitée par la disparition de la Prestation...

Trump va-t-il «hacker» les élections et demeurer président?

19/10/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Une telle opération est bel et bien actuellement enclenchée. En toute légalité. Explication.

Est-ce que je pose vraiment les bonnes questions?

17/09/2020 | Isabelle Lord

BLOGUE INVITÉ. Nous sommes tous persuadés que nous savons poser les bonnes questions. Quoique...