Êtes-vous plus productif quand vous êtes sous pression?

Publié le 10/09/2013 à 09:09, mis à jour le 10/09/2013 à 06:07

Êtes-vous plus productif quand vous êtes sous pression?

Publié le 10/09/2013 à 09:09, mis à jour le 10/09/2013 à 06:07

En période de récession, on doit faire plus avec moins... Photo: DR

BLOGUE. Il arrive des moments où nous sommes vraiment sous pression. Sous haute pression. Par exemple, lorsqu'on sent que la mission qui nous a été donnée risque de ne pas être remplie, ou encore lorsqu'on sent que l'avenir de l'entreprise dans laquelle on évolue n'est plus assuré. Que se passe-t-il alors? Notre productivité accuse-t-elle le coup, ou au contraire redouble-t-elle?

Découvrez mes précédents billets

Rejoignez-moi sur Facebook et sur Twitter

Trois chercheurs américains ont voulu le savoir : Edward Lazear, professeur d'économie et de management des ressources humaines à Stanford (États-Unis); Kathryn Shaw, professeure d'économie à Stanford; et Christopher Stanton, professeur de finance à l'École de commerce David-Eccles à Salt Lake City (États-Unis). Ils ont noté que durant la récession économique, qui a officiellement duré du dernier trimestre de 2007 au troisième trimestre de 2009 aux États-Unis, la productivité globale des Américains avait progressé de 3,16%. Auparavant, du premier trimestre de 2006 au troisième trimestre de 2007, elle n'avait crû que de 2,21%. Et ils se sont naturellement demandé pourquoi s'était produit un tel bond.

Dans le cadre de leur étude intitulée Making do with less: Working harder during recessions, ils se sont dit qu'il pouvait y avoir a priori deux explications possibles :

> Écrémage. La récession a incité les entreprises à licencier. Ce faisant, elles ont remercié les employés les moins productifs et conservé la crème de la crème. D'où une hausse notable de la productivité de l'entreprise dans les trimestres qui ont suivi.

> Peur. La récession a mis les employés sous pression, craignant d'être licenciés ou même de voir leur entreprise fermer ses portes. Les employés se sont alors mis à redoubler d'ardeur au travail. D'où une hausse notable de la productivité de l'entreprise dans les trimestres qui ont suivi.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Vaccination obligatoire: 18 intervenants seront entendus

23/08/2021 |

La commission parlementaire durera deux jours complets, soit en personne au parlement ou en visioconférence.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...