Changer le monde, un billet à la fois

Offert par Les affaires plus


Édition de Octobre 2019

Changer le monde, un billet à la fois

Offert par Les affaires plus


Édition de Octobre 2019

(Photo: 123RF)

Cela ne vous aura pas échappé, votre chef de publication habituel n'est pas celui qui signe ce billet, comme il le fait depuis 17 ans. À la suite de la vente du Groupe Les Affaires, Daniel Germain fait en effet partie des journalistes qui ont quitté la rédaction.

Pour le moment, c'est donc moi qui aurais le privilège d'ouvrir avec mes mots votre magazine de finances personnelles. C'est une imposante tâche de lui succéder. Daniel Germain est un des plus grands experts en finances personnelles au pays, allié à une des plus belles plumes journalistiques qu'il m'ait été donné d'éditer. Recevoir ses reportages pour le journal lorsque j'en étais la directrice de contenu - et en être la première lectrice - faisait partie de mes petits plaisirs. Ayant une sensibilité particulière à la qualité littéraire des textes, je me plongeais avec délice dans une histoire dont lui seul avait le talent, donnant autant de couleur à ses intervenants que de relief aux enjeux qu'il abordait.

Même si vous ne le connaissez pas personnellement, je suis certaine que vous avez l'impression de le connaître. C'est parce que Daniel a la rare faculté de connecter avec ses lecteurs et d'écrire exactement comme il parle. Avant de travailler à Les Affaires, je lisais moi-même religieusement ses chroniques. J'adorais sa façon de rendre accessibles, et même agréables, les finances personnelles, un sujet qui peut sembler rebutant de prime abord, mais qui est vital. Chacun devrait «se mêler de ses affaires», comme le titre de son blogue le rappelait. Une fois que je suis rentrée à la rédaction du journal, j'ai pu le côtoyer, et confirmer que dans la vie, Daniel est exactement tel qu'il ressort de ses écrits. D'abord, quelqu'un avec beaucoup d'humour. Il se passait rarement une journée sans que son rire résonne à travers toute la salle de rédaction. Ses chamailleries affectueuses avec François Pouliot, notre ancien directeur de l'information, étaient légendaires. S'il ne se prend pas au sérieux, il prend en revanche ses responsabilités de journaliste très à coeur. Intransigeant sur la qualité, amoureux de son métier, il est un être entier, d'une grande générosité.

Son dernier numéro porte sur l'investissement responsable et son impact. Un joli clin d'oeil à celui qui en a eu un immense tout autour de lui. À l'interne d'abord, où depuis presque 20 ans, il a poussé chacun à l'excellence. Sur de nombreuses personnalités d'affaires qui écrivaient ou écrivent encore à titre d'invités aussi, qu'il a coachées pour les aider à rendre leurs pensées plus accessibles. Enfin, avec ses milliers d'analyses, qui ont eu un impact profond et réel sur le portefeuille des Québécois et leur santé financière à travers les années.

Pour tout cela et beaucoup plus encore, merci Daniel !

À propos de ce blogue

Marine Thomas est rédactrice en chef de Les Affaires. Elle travaille au sein de la rédaction depuis 2016 à titre de directrice de contenu, Journal et Bulletin privilège. Marine est animée par un désir d’offrir à nos lecteurs des contenus pertinents et de grande qualité, que ce soit sous formes papier ou numérique. Par ailleurs, elle agit au CA du Y des femmes de Montréal – YWCA Montreal depuis 2014. Elle est actuellement vice-présidente du CA. Auparavant, elle été rédactrice en chef à la Revue Gestion – HEC Montréal, rédactrice en chef d'Inspiro Média et rédactrice en chef adjointe de Premières en Affaires. Marine possède une maîtrise en Management de la culture et des médias (Spécialité presse et édition) de Sciences Po (Paris).

Marine Thomas

Sur le même sujet

La citation marquante: Nadine Girault

Édition du 07 Décembre 2019 | Benoîte Labrosse

« ­Le ­Québec est bien positionné pour relever les défis commerciaux et internationaux. […] ­Les nouvelles...

Investisseurs: attention aux pratiques d'information financière

Édition du 07 Décembre 2019 | Stéphane Préfontaine

EXPERT INVITÉ. Deux critères importants dans mes décisions d'investissements sont la ...