Radio-Canada lance un incubateur pour explorer de nouveaux modèles d'affaires

Publié le 12/02/2015 à 12:31

Radio-Canada lance un incubateur pour explorer de nouveaux modèles d'affaires

Publié le 12/02/2015 à 12:31

[Photo : courtoisie]

Radio-Canada a beau fonctionner sur un budget compressé, cela n’empêche pas certains de ses employés de penser à l’avenir. C’est notamment le cas de Xavier Kronström Richard, éditeur des réseaux sociaux qui, avec ses comparses Jean-Martin Thibault et Thomas Le Jouan, tient à bout de bras Radio-Canada Lab.

Créée en 2012 pour brasser des idées, l’entité franchira une nouvelle étape le 18 février prochain, en lançant un incubateur qui permettra aux employés de la société d’État de concrétiser leurs idées. «C’est bien beau de réseauter, puis d’avoir des bonnes idées, mais il faut aussi expérimenter», explique Xavier Kronström Richard, qui a convaincu ses patrons de créer le Radio-Canada Lab en revenant de l’édition 2012 du festival numérique South by Southwest.

Concrètement, tous les employés de Radio-Canada ont jusqu’au 20 mars pour soumettre leurs idées sur la plateforme corporative IdeaScale. Les sept équipes dont les idées seront les plus populaires sur la plateforme seront ensuite invitées à les présenter devant les employés de la société d’État le 30 mars. À cette occasion, un jury sélectionnera parmi les sept équipes finalistes celles qui pourront concrétiser leur projet. 

Les projets proposés pourraient aider Radio-Canada à mieux remplir sa mission, mais aussi, à aller chercher de nouvelles sources de revenus ou à économiser. «Ça pourrait aussi bien être un tableau dynamique de photos liées à l’actualité tirées de Twitter, une plateforme de storytelling ou même une solution pour diminuer la consommation d’électricité de nos studios», explique l’instigateur du projet.

Les employés gagnants seront libérés de leurs fonctions pendant quatre semaines afin de réaliser un prototype. Xavier Kronström Richard espère que les projets dont les résultats seront les plus prometteurs se transformeront en projets à part entière de Radio-Canada.

Le budget dont disposeront les équipes retenues pour réaliser leur prototype n’a pas encore été déterminé. Toutefois, Xavier Kronström Richard soutient qu’il disposera d’une enveloppe, que le jury pourra répartir comme bon lui semble : «Ça pourrait aussi bien être un seul projet, que deux ou trois, mais ça va dépendre de l’enveloppe et du coût des projets.»

L’incubateur de Radio-Canada est donc modeste et on sent que ce n’est pas un projet qui émane d’en haut de la tour. En effet, le Lab lui-même est une entité informelle, cette dernière n’ayant aucun employé attitré, ses trois instigateurs étant officiellement affectés à d’autres fonctions. Malgré tout, Xavier Kronström Richard a de grandes ambitions pour la suite des choses. 

Notamment, le spécialiste des médias sociaux aimerait ouvrir l'incubateur aux idées issues de l’externe et même éventuellement accueillir des start-ups chez Radio-Canada : «C’est tout un défi de faire en sorte que la philosophie des start-ups rencontre celle d’une société d’État comme Radio-Canada, lance Xavier Kronström Richard. […] L’objectif, c’est d’arriver à un résultat concret qui va déboucher sur des innovations que nos patrons vont pouvoir présenter en se pétant les bretelles. »

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Sur le même sujet

Un truc génial pour devenir indispensable au travail!

16/05/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Votre avenir professionnel vous semble incertain? Pas de panique, il y a moyen de tirer votre épingle du jeu!

Bas-Saint-Laurent: le LLio soutient les démarches d'innovation ouverte

Édition du 09 Février 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: BAS-SAINT-LAURENT — Comment innover? Comment savoir ce que veulent les clients?

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

C'est le week-end du TriMemphré Polar: on parle de barres énergétiques

12/07/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La jeune pousse Haumana attaque le marché des barres énergétiques avec un produit à base du fruit du baobab.

Comment (enfin) savourer vos congés d'été?

21/06/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est qu'étrangement les Québécois ont le chic pour... rater leurs vacances!