Un peu d'autonomie c'est bien, mais trop, c'est dangereux


Édition du 13 Mai 2020

ZOOM SUR LE MONDE. Vous vous souvenez de la publicité des producteurs de lait du début des années 2000 «Un verre de lait c'est bien, mais deux c'est mieux» ? Permettez-moi de la paraphraser pour nous mettre collectivement en garde contre la tentation de trop miser sur ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Protectionnisme: et si vous vous implantiez aux États-Unis?

10/09/2020 | François Normand

Le nationalisme et le protectionnisme sont des idéologies bipartisane aux États-Unis, qui sont là pour rester.

Ottawa protégera les sociétés canadiennes des intérêts étrangers

Cette surveillance accrue survient alors que les pays de partout dans le monde intensifient leur capacité de production.

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

15/01/2021 | François Normand

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | Kévin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »