Faibles taux obligataires: l'option des débentures convertibles

Publié le 08/11/2019 à 07:00

Faibles taux obligataires: l'option des débentures convertibles

Publié le 08/11/2019 à 07:00

Des dés ayant des taux d'intérêt différents.

(Photo: 123RF)

BALADO. Les investisseurs qui souhaitent obtenir un minimum de rendement de leurs titres de dette et qui sont découragés par la faiblesse des taux obligataires devraient considérer l'option des débentures convertibles, croit Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret.

À son avis, ce produit moins populaire possède l'avantage d'offrir un revenu d'intérêt annuel plus élevé. De plus, si les titres atteignent des niveaux prévus dans le prospectus, les débentures peuvent être converties en actions et ainsi générer un gain en capital. Mais attention, comme tout investissement, ce n'est pas sans risque et il faut faire ses devoirs avant d'y consacrer une partie de son épargne.

Dans ce balado, M. Fournier donne son avis sur trois exemples de débentures convertibles, soit celles de GDI Services aux immeubles (Tor., GDI.db), du transporteur maritime Algoma Central (Tor., ALC.db.a) et du fabricant de fertilisants et d'équipements agricoles AG Growth (Tor., AFN.db.e).

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

À surveiller: Transcontinental, GDI et Enerplus

29/11/2019 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Transcontinental, GDI et Enerplus? Voici quelques recommandations d'analystes.

«New Look et GDI rencontrent toujours nos critères de qualité»

Édition du 19 Octobre 2019 | Dominique Beauchamp

MARCHÉS EN ACTION. Le gestionnaire du Fonds nouveau Canada Mawer confie comment il juge la qualité d'un titre.

Blogues similaires

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

Retarder la gratification immédiate en Bourse

BLOGUE INVITÉ. En ces temps de gratification instantanée, l'art de retarder la gratification se perd tranquillement.

À quoi bon croître sans être rentable?

21/02/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Il est généralement insensé qu’une entreprise qui perd de l'argent redouble d'ardeur.