Comment pense un escroc...

Publié le 09/04/2012 à 11:04

Comment pense un escroc...

Publié le 09/04/2012 à 11:04

BLOGUE. Dans la plus récente édition du magazine Forbes, la journaliste Diana Henriques révèle le contenu de nombreuses lettres et messages échangés avec Bernie Madoff, le plus grand fraudeur de l’histoire des États-Unis. On peut y déceler comment fonctionne l’esprit d’un escroc qui essaie de vivre avec lui-même.


Bernie Madoff est en prison à la suite d’une sentence de 150 ans (eh oui, 150 ans!). Madame Henriques a écrit la biographie de Madoff, publiée l’année dernière (The Wizard of Lies). C’est après la sortie de ce livre que Madoff a commencé à lui écrire de façon régulière.


Pas de sa faute


«J’ai stupidement fait confiance à des clients sans scrupule qui m’ont forcé à prendre des pertes et qui m’ont laissé tomber par la suite…», écrit-il. Le criminel va même jusqu’à tenter de se décrire comme un martyr, ou presque. «J’ai fait l’erreur tragique de tenter de changer la façon dont l’argent est géré et j’ai réussi au début. Par la suite, je me suis perdu et j’ai refusé d’admettre mon erreur.»


Bernie Madoff prétend qu’il a été honnête au moins jusqu’au krach de 1987. «Pendant 30 ans, j’ai fait des profits substantiels pour tous mes clients. » Par la suite, ses clients craignant que le marché boursier continue sa descente l’auraient forcé à liquider des positions. C’est à partir de ce moment que sa version devient floue, contradictoire et peu convaincante.


De toute façon, il a été jugé coupable. Malgré cela, il veut redorer son blason, du moins en partie, en expliquant qu’il n’a pas toujours été malhonnête. De plus, plusieurs auraient profité de lui, sa grande faiblesse étant sa volonté de plaire à tous. «Je n’ai que moi à blâmer pour cela, toutefois», admet-il.


À propos de ce blogue

Chroniqueur au Journal Les Affaires, Bernard Mooney traite de la Bourse sous toutes ses facettes en s’adressant particulièrement aux investisseurs à long terme. Il est connu pour une vision misant sur le gros bon sens.

Bernard Mooney

Sur le même sujet

Le frère de Bernard Madoff écope de 10 ans de prison

21/12/2012

Peter Madoff, qui était responsable de la conformité chez Bernard L. Madoff Investment Securities, s'est ...

Le frère de Bernard Madoff arrêté à New York

Mis à jour le 29/06/2012

Peter Madoff, jeune frère de l'escroc Bernard Madoff, a été arrêté vendredi matin ...

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom Ă  l'Ă©tranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier Ă  nos produits. Bonne ...

Avantage concurrentiel (partie 2): les coûts de commutation et l’économie d’échelle.

BLOGUE INVITÉ. Est-ce un avantage concurrentiel du point de vue des banques canadiennes et de la STM?

DĂ©jĂ -vu: Metro a tout pour plaire, sauf son Ă©valuation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.