Apple iAd: sur les talons du iPad, voici la véritable surprise d'Apple

Publié le 29/03/2010 à 13:51

Apple iAd: sur les talons du iPad, voici la véritable surprise d'Apple

Publié le 29/03/2010 à 13:51

Par Alain McKenna

Blogue. Le lancement de l'iPad par Apple aux États-Unis la semaine prochaine fera couler beaucoup d'encre, mais la grosse surprise pourrait s'appeler iAd, et pourrait voir être annoncé quatre jours plus tard. Il s'agirait d'une plateforme publicitaire dédiée aux appareils mobiles qu'Apple compte mettre en place pour rivaliser avec Google, notamment.

Me suivre sur Twitter: @mcken

Dissocier la rumeur de l'industrie publicitaire est aussi simple que de glisser une feuille de papier entre les deux hémisphères d'un même cerveau. Mais si on se fie à un billet publié ce matin sur MediaPost, Apple serait enfin prête à présenter sa propre plateforme publicitaire, résultat de l'acquisition, en janvier dernier, de la société Quattro, et de sa technologie de publicité mobile. L'annonce serait faite le 7 avril prochain, à New York.

Selon les études, la publicité mobile représentera un marché potentiel de 12 milliards de dollars en 2014, sa taille se multipliant par neuf au fil des quatre prochaines années. Pour Apple, qui cherche à se diversifier, et qui doit apparemment composer avec une nouvelle rivalité avec Google, qui prépare toute une offensive du côté de la pub sur cellulaires, c'est une étape assez logique dans sa croissance.

Ses appareils mobiles intelligents, du iPod Touch au iPad en passant par l'iPhone, comptent plusieurs dizaines de millions d'appareils vendus partout dans le monde. Des placards publicitaires insérés dans des applications utilisées sur ces appareils est une suite tout à fait logique.

La société AdMob, qui gère une bonne part de ces publicités, a récemment été rachetée par Google. On peut imaginer qu'Apple veut récupérer cette manne potentielle... et qu'elle a les outils pour le faire. Ses boutiques iTunes, App Store, iBooks et tout le reste représentent une puissante machine de facturation et de gestion des données qu'il ne doit pas être trop difficile d'adapter à des bannières publicitaires.

 

À la une

L'épargne-retraite devient hors de portée pour les jeunes adultes canadiens

Il y a 38 minutes | La Presse Canadienne

79% des Canadiens âgés de 18 à 34 ans affirment qu’épargner pour la retraite coûte trop cher.

«Au secours, mon salaire ne me permet plus de m'en sortir!»

MAUDITE JOB! «Encore 15 jours d'inflation comme ça et je ne vais pas réussir à boucler la fin de mois.»

La pérennité des dons compromise auprès des organismes philanthropiques

PHILANTHROPIE. Au cours des cinq dernières années, le nombre de dons a diminué de 2,7%.