Google continue son magasinage dans le secteur de la pub

Publié le 23/11/2009 à 15:42

Google continue son magasinage dans le secteur de la pub

Publié le 23/11/2009 à 15:42

Par Alain McKenna

Depuis quelques semaines, Google est convaincu de deux choses : un, le ralentissement économique est bel et bien terminé. Deux, la publicité en ligne n'a pas fini de prendre de l'expansion. Le géant informatique californien a annoncé ce matin avoir fait l'acquisition de Teracent, une jeune entreprise de la Silicon Valley spécialisée dans la publicité en ligne prenant la forme de placards.

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé. Il y a deux semaines, Google a acheté AdMob pour 750 millions US. Ça s'ajoute à une autre acquisition datant de l'année dernière, de 3,2 milliards $US, donc pas banale non plus : celle de DoubleClick.

Teracent a essentiellement développé une technologie permettant d'adapter les images dans ses publicités en fonction du contenu de la page qui l'entoure, ou de l'heure et de la date d'affichage. En ajoutant ça à ce que fait DoubleClick, Google s'assure de pouvoir personnaliser davantage les publicités en fonction du contexte, un art dans lequel l'entreprise californienne est plus que reconnue…

Parlez-moi d'une façon efficace de solidifier sa principale source de revenus! Google, qui s'est bâti une niche plus que confortable dans l'affichage de publicités dans le contexte des recherches que les internautes effectuent à partir de son site Web, ajoute à ses propres solutions des outils lui permettant d'en mener encore plus large du côté des bannières, des placards et de la publicité mobile.

Ça permet évidemment à Google de menacer encore un peu plus les parts de marché de Yahoo!, son plus important rival dans ces marchés. Yahoo! est le leader de l'affichage de placards publicitaires (par opposition à la publicité sous forme de texte).

Par ailleurs, le secteur de la publicité est intimement lié à l'état de l'économie en général. Que Google magasine en ce moment pour améliorer son produit signifie qu'elle croit que si la seconde reprend un peu du coffre, ça risque d'avoir un impact encore plus important sur la première. Et vous voyez dans quelle direction Google sent que la publicité s'en ira…

À la une

Bourse: Wall Street finit en hausse malgré la torpeur ambiante

Mis à jour le 18/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur énergétique mène la Bourse de Toronto vers le haut.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

18/08/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

18/08/2022 | Les Affaires

Pour y figurer en bonne place et ainsi profiter d’une belle visibilité, remplissez notre formulaire.