Livres à prix libre

Publié le 06/04/2013 à 00:00

Livres à prix libre

Publié le 06/04/2013 à 00:00

Par C.H.

À compter du 11 avril, la maison d'édition montréalaise Séditions deviendra le premier éditeur canadien à s'associer à Ghoster.me, la nouvelle plateforme québécoise de transaction en mode Pay What You Want (prix libre). Les lecteurs pourront commander à l'aide de leurs iPhone, iPad ou modèle Android, en fixant eux-mêmes le prix d'achat de l'oeuvre. «Le monde de l'édition change. Il faut repenser le modèle. Déjà, les jeunes lecteurs consultent davantage le Web sans pour autant acheter un livre», indique Charles-Stéphane Roy, directeur des Éditions Séditions. Les oeuvres testées : l'essai Bis, ou la politesse du débutant, de C.S. Roy, et le livre d'art numérique La vie des choses, de S.A. Tremblay. «Deux livres dans des créneaux particuliers, qui auraient eu de la difficulté à se tailler une place au sein du système de l'édition traditionnel.»

À suivre dans cette section

À la une

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?