«Je veux convaincre les jeunes que la philanthropie est très formatrice» - Alexandre Raymond, futur président de la Jeune Chambre de commerce de Montréal

Publié le 16/06/2012 à 00:00

«Je veux convaincre les jeunes que la philanthropie est très formatrice» - Alexandre Raymond, futur président de la Jeune Chambre de commerce de Montréal

Publié le 16/06/2012 à 00:00

Le 1er juillet, vous deviendrez président de la Jeune Chambre. Quelle sera la priorité de votre mandat d'un an ?

Je recrute des cadres dans le secteur de la philanthropie et je veux ouvrir les portes de ce milieu aux jeunes. Je veux les convaincre que la philanthropie est très formatrice. Qu'elle peut leur permettre d'acquérir des outils qui pourront leur être très utiles au cours de leur carrière. Je siège au conseil d'administration de la Fondation canadienne du rein, section Montréal, où je croise plein de gens très intéressants que je ne rencontrerais jamais ailleurs. À mon âge, je ne peux pas espérer être invité à siéger au conseil d'une grande banque ou d'une multinationale. Être responsable de dizaines de bénévoles quand tu n'as pas encore 30 ans, c'est une expérience incroyable.

Concrètement, qu'est-ce que la Jeune Chambre de Montréal peut faire pour sensibiliser les jeunes à la philanthropie ?

Nous avons, en collaboration avec le Collège des administrateurs de sociétés, le Réseau jeunes administrateurs qui forme les jeunes à siéger à des conseils d'administration. Cette formation, reconnue par l'Université Laval, répond aux besoins du secteur de la philanthropie, de plus en plus exigeant pour la compétence de ses gestionnaires. Nous avons aussi le programme Arrimages, qui tisse des liens entre le milieu des affaires et celui des arts. Là aussi, je vois bien l'affinité avec la philanthropie. La mission de la Jeune Chambre est d'accélérer le développement de la relève d'affaires, et la philanthropie est un très bon moyen de remplir son mandat.

La Jeune Chambre s'est prononcée dès le début de la grève étudiante en faveur de la hausse des droits de scolarité. Aujourd'hui, quelle est votre position ?

Le manque de leadership me désole. Ça fait plus de trois mois qu'on ne voit à la télévision et sur Internet que les trois mêmes porte-parole, qui ne représentent que le tiers des 475 000 étudiants collégiaux et universitaires. Où sont donc les deux tiers des étudiants qui ne sont pas en grève et qui ont terminé leur année scolaire normalement ? Qui se soucie du financement des universités dans ce débat ?

CV

Nom : Alexandre Raymond

Titre : Conseiller en ressources humaines agréé, Alexandre Raymond, 29 ans, est conseiller en recrutement pour l'entreprise de son père, Raymond Recherche de cadres, où il a mis sur pied une pratique de recrutement de cadres pour le secteur philanthropique. Il est vice-président, développement, de la Fondation canadienne du rein, section Montréal.

1 600

Nombre de membres de la Jeune Chambre de commerce de Montréal.

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.