Optimisation de la chaîne de production, un créneau lucratif

Publié le 04/03/2010 à 16:57

Charles-André Horth, président fondateur de STI, explique pourquoi il s'est lancé dans l'optimisation des chaînes de production et comment il a réussi à bâtir une entreprise où 95 % du chiffre d'affaires est réalisé en dehors du Canada et où la liste des clients n'inclut que des gros noms tels que Procter & Gamble, Heineken et Cascades.

Thème associé: À l'avant-garde

lesaffaires.com

À la une

Discours d’ouverture: un avant-goût de 2022

Il y a 39 minutes | Raphaël Melançon

BLOGUE INVITÉ. Au menu pour la CAQ: la santé, l’économie, les familles, la fierté nationale et même l’environnement.

Pour accroître l'accès à un médecin de famille: Legault menace de brandir le bâton

Il y a 45 minutes | La Presse Canadienne

800 000 Québécois sont présentement sur une liste d’attente

Quatre mythes sur la gouvernance de données

La gouvernance des données s’impose de plus en plus, mais le concept semble avoir engendré quelques mythes au passage.