Shopify interdit la vente de certaines armes à feu

Publié le 15/08/2018 à 14:23

Shopify interdit la vente de certaines armes à feu

Publié le 15/08/2018 à 14:23

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

Shopify (Tor., SHOP) interdit la vente de certaines armes à feu et de leurs pièces par l'entremise de sa plateforme.


Dans une mise à jour de sa politique discrètement publiée cette semaine, la société de commerce électronique d'Ottawa a indiqué que les marchands Shopify ne pouvaient plus utiliser la plateforme pour vendre des armes à feu automatiques qui n'ont pas été rendues inutilisables et des armes à feu semi-automatiques pouvant accepter un chargeur détachable.


Certaines pièces détachées et accessoires, y compris des lance-grenades et des lance-roquettes, des chargeurs pouvant accepter plus de 10 cartouches, des silencieux et des cache-flammes, sont également interdites.


Dans une déclaration transmise à La Presse canadienne, Shopify n'a pas précisé ce qui avait motivé l'interdiction, mais elle a indiqué qu'il lui était toujours possible d'affiner ses politiques à mesure que l'entreprise se développe.


Cependant, dans une entrée de blogue sur la liberté d'expression et les changements de politiques, le fondateur de Shopify, Tobi Lutke, a fait valoir que le processus législatif n'était pas de taille face aux réalités d'internet. Par conséquent, a-t-il ajouté, la société doit prendre ses propres décisions sur un certain nombre de sujets.


M. Lutke a précisé que l'entreprise avait dû accepter le fait que la neutralité n'était pas possible, car elle veut permettre la vente de tous les types de produits sur la plateforme, y compris ceux avec lesquels elle est en désaccord. Elle ne veut cependant pas laisser de place aux produits qui peuvent faire du mal.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Lightspeed, Spotify, AWS et l'infonuagique

BLOGUE INVITÉ. Avec l'aide de l'informatique en nuage, de nombreux biens sont devenus des services.

Lightspeed vise le milliard des licornes

Mis à jour le 22/02/2019 | Dominique Beauchamp

Le concepteur de logiciels aux points de vente pour les PME émet ses actions à un multiple d'environ 16 fois ses revenus

À la une

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...

C2 Montréal: le chef Marcus Samuelsson parle de santé mentale

BLOGUE. À 23 ans, il fut le plus jeune chef couronné de 3 étoiles. Il vient d'ouvrir son premier restaurant à Montréal.

À surveiller: Cascades, Premium Brands Holdings et Home Depot

09:06 | Jean Gagnon

Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.