Les nouveaux abonnés au New York Times auront accès à Spotify

Publié le 08/02/2017 à 14:48

Les nouveaux abonnés au New York Times auront accès à Spotify

Publié le 08/02/2017 à 14:48

Par AFP

(Photo: Getty)

Les nouveaux abonnés au New York Times qui s'engageront pour un an vont bénéficier d'un accès au service premium de la plateforme de musique en ligne Spotify, en vertu d'un partenariat annoncé mercredi.

L'offre ne concerne pas les personnes déjà abonnées au New York Times ou à Spotify et est réservée aux résidents américains, ont précisé les deux groupes dans un communiqué commun. 

Pour cinq dollars par semaine, les nouveaux abonnés auront accès à la formule «All Access» du New York Times, qui comprend l'ensemble du contenu texte, photo, vidéo et podcast du groupe, ainsi qu'à tout le catalogue de titres musicaux de Spotify, qui peut être téléchargé et écouté hors connexion.

La formule «All Access» du New York Times est normalement proposée pour 6,25 dollars par semaine, tandis qu'un abonnement à Spotify Premium coûte ordinairement 9,99 dollars par mois, avec le premier mois gratuit.

Le New York Times est engagé dans un plan stratégique ambitieux à horizon 2020, qui prévoit le recrutement massif de nouveaux abonnés en ligne.

Il a franchi, début 2017, le seuil des 3 millions d'abonnés, dont près de 2 millions au seul service en ligne. Sur la seule année 2016, le nombre d'abonnés en ligne a bondi de 45,9%. 

Spotify cherche également à faire croître à vitesse accélérée son portefeuille d'abonnés, pour asseoir durablement sa place de premier acteur de la musique en ligne par abonnement.

La société suédoise comptait, fin 2016, 43 millions d'abonnés, selon le cabinet spécialisé MIDiA, loin devant Apple Music et ses 20,9 millions d'abonnés.

À la une

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...