Dangereux parasites à bord

Publié le 26/03/2011 à 00:00, mis à jour le 04/04/2011 à 10:35

Dangereux parasites à bord

Publié le 26/03/2011 à 00:00, mis à jour le 04/04/2011 à 10:35

Léger problème avec les systèmes d'Internet sans fil dans les nouveaux Boeing 737. Le fabricant aéronautique de Seattle a découvert que les cockpits de ces appareils, fabriqués par Honeywell, peuvent s'éteindre si un certain type de système Wi-Fi est activé à proximité.

Boeing s'est aperçu de ce pépin lors de tests de certification sur les systèmes d'Internet sans fil. L'entreprise tente de régler le problème et précise qu'elle n'a livré aucun avion doté de cette technologie spécifique et qu'aucun de ces systèmes ne sera activé avant que le problème ne soit réglé.

Bombardier utilise aussi des cockpits Honeywell dans ses Global 5000, Global Express XRS, Learjet 40 et Learjet 45. " Mais ce n'est pas le même modèle de cockpit ", précise Haley Dunne, porte-parole de l'entreprise. Elle ajoute que presque tous ces modèles d'avions d'affaires sont dotés de systèmes Wi-Fi, mais qu'aucun problème d'interférences n'a été détecté.

À la une

Saga Gildan: les membres du CA démissionnent et le PDG quitte ses fonctions

L'entreprise a aussi fait savoir que le conseil sortant a mis fin aux discussions entourant le processus de vente.

Gildan, une saga qui mérite l'attention de nos leaders politiques et économiques

22/12/2023 | Jean-Paul Gagné

ANALYSE. Cela risque d’avoir des répercussions importantes pour ses employés, ses actionnaires... et pour Montréal.

Bourse: ce que les investisseurs doivent retenir du conflit qui secoue Gildan

26/01/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Ou comment les investisseurs devraient analyser un conflit à la haute direction d'une entreprise comme Gildan?