Blockchain : une révolution qui va plus loin que la finance


Édition du 05 Novembre 2016

C'était le calme plat, après le boom du bitcoin en 2013. Mais sous la surface se préparaient de nouvelles technologies. Dès l'an prochain, celles-ci pourraient faire chavirer le secteur financier... et bien d'autres. Votre entreprise est-elle prête ?

On entend parler du bitcoin depuis des années, mais cette monnaie virtuelle sécurisée (cryptomonnaie) n'a pas été le raz-de-marée annoncé... jusqu'à présent. Car cela pourrait changer : depuis quelques mois, de nouvelles cryptomonnaies, et les technologies qui en découlent, ont ravivé l'intérêt du secteur financier à l'égard de la monnaie virtuelle. À tel point que cette industrie promet une petite révolution dans ses produits et services dès 2017.

À lire aussi : Échanges interentreprises : pas encore la panacée

 «On a l'oeil sur cette technologie depuis un peu plus d'un an, mais ces six derniers mois, on s'en est pas mal rapproché», confirme Chadi Habib, premier vice-président, Technologies de l'information, au Mouvement Desjardins. «Il y a beaucoup d'applications possibles, dans différents secteurs, où le blockchain est susceptible de perturber et d'améliorer les modèles de gestion établis, tant dans les entreprises que chez les particuliers.»

Car le blockchain, qu'on traduit par «registre des transactions», recèle un potentiel énorme. C'est le coeur de la cryptomonnaie : un journal public, donc visible par tous, où tous les échanges sont répertoriés, et où toutes les parties impliquées sont identifiées. Ces données sont «distribuées», c'est-à-dire qu'elles ne sont pas stockées à un seul endroit central, mais réparties sur l'ensemble du réseau informatique composant la cryptomonnaie. Elles ne peuvent donc pas être modifiées ni effacées par la suite sans qu'on le remarque. Ça crée un système fiable, sur lequel on peut bâtir des échanges crédibles entre des parties qui n'ont pas besoin d'être face à face, ni même de connaître leur identité respective, pour faire des affaires en toute confiance.

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Blockchain et notaires: une symbiose possible?

29/04/2019 | Francis Nadeau

BLOGUE INVITÉ. La technologie blockchain permet de créer des contenus horodatés, infalsifiables et perpétuels.

Petit à petit, la blockchain se fraye une voie dans l'économie réelle

18/04/2019 | AFP

Et ce même si « en 2018, le marché des cryptoactifs a perdu 85 % de sa valeur ».

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.