Ashley Madison: le gouvernement du Canada sous la loupe

Publié le 19/08/2015 à 15:08

Ashley Madison: le gouvernement du Canada sous la loupe

Publié le 19/08/2015 à 15:08

Par Denis Lalonde

(Photo: Shutterstock)

L’analyse des données du site Internet de rencontres extraconjugales Ashley Madison, publiées sur la toile mardi, permet de constater que de nombreux employés du gouvernement du Canada y possédaient un compte.

Ainsi, selon l’organisme Crypto.Québec, sur 36 376 551 comptes présents dans la fuite, 647 adresses courriel étaient liées au gouvernement du Canada (gc.ca), 17 au gouvernement du Québec (gouv.qc.ca), 50 au parlement à Ottawa (parl.gc.ca) et 170 aux Forces armées canadiennes (forces.qc.ca).

Voir aussi: Les données du site d'adultère Ashley Madison rendues publiques

On y trouvait aussi deux comptes à la ville de Montréal (ville.montreal.qc.ca), mais aucun à la ville de Québec (ville.quebec.qc.ca). 

Le co-fondateur de Crypto.Québec, Jean-Philippe Décarie-Mathieu, affirme sur le blogue de l’organisation que de nombreux cabinets d’avocats travaillent à mettre en ligne une version du document qui permettrait de faciliter les recherches pour des client(e)s qui voudraient éventuellement demander le divorce.

Sur la toile, de premières analyses comme celle ci-dessous ont d'ailleurs commencé à cataloguer les données par pays (Vatican, Allemagne...) et entreprises (Boeing, JP Morgan...):

À la une

Honda construira une usine de batteries pour véhicules électriques en Ontario

Mis à jour il y a 25 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

L'usine devrait être construite à St. Thomas et coûtera 7 milliards de dollars en capital.

La Bourse de Toronto en baisse en fin de matinée

Mis à jour il y a 4 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a commencé la journée dans le vert au début d'une semaine chargée.

À surveiller: Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy

Mis à jour à 10:07 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy ? Voici quelques recommandations d’analystes.