Vent de critiques contre Tesla en Chine après un coup d'éclat

Publié le 22/04/2021 à 08:23

Vent de critiques contre Tesla en Chine après un coup d'éclat

Publié le 22/04/2021 à 08:23

Par AFP

(Photo: 123RF)

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla s'est engagé jeudi en Chine à coopérer avec les autorités, après le coup d'éclat d'une cliente mécontente au Salon de l'auto de Shanghai qui a entraîné un vent de critiques contre la marque.

La scène filmée d'une femme juchée sur le toit d'une voiture Tesla lundi au Salon de l'auto a fait le tour des médias et des réseaux sociaux. 

Sur les images, on l'entend crier qu'elle a failli mourir à cause du système de freinage supposément défectueux de son véhicule. Elle porte un t-shirt avec le logo de Tesla et l'inscription «freins défaillants».

Plaquée au sol par des agents de sécurité en civil, elle a ensuite été incarcérée pour cinq jours par la police de Shanghai pour trouble à l'ordre public.

L'affaire a suscité l'émoi en Chine et l'autorité de régulation des marchés (SAMR) est montée au créneau mercredi soir.

«Une propriétaire de Tesla ayant récemment défendu ses droits lors du Salon de l'auto de Shanghai a suscité une grande attention», a indiqué dans un communiqué le régulateur, en référence à la vidéo.

Il dit avoir demandé à ses services à Shanghai et dans la province du Henan (centre), d'où est originaire la conductrice, de «protéger les droits et intérêts légitimes de cette consommatrice». 

 

Une enquête ouverte

Toute entreprise «doit assumer ses responsabilités en matière de qualité et de sécurité», a souligné la SAMR dans une critique à peine voilée contre Tesla.

Par ailleurs, l'influente association des consommateurs de Chine s'est également fendue d'un communiqué pour exprimer sa «préoccupation».

Face aux plaintes, «les entreprises doivent écouter attentivement, négocier sincèrement et fournir aux consommateurs des explications appropriées et des solutions efficaces», a relevé l'organisme.

Tesla a finalement fait savoir jeudi qu'il était en contact avec les autorités et qu'il acceptait une enquête au sujet des griefs de la cliente mécontente.

La veille, l'agence de presse officielle Chine nouvelle avait fustigé dans une tribune un manque de «sincérité», après de premières excuses de Tesla.

La Chine est le plus important marché pour la marque. Le mois dernier, Tesla y a écoulé quelque 35 478 véhicules électriques, loin devant son premier concurrent, une coentreprise associant General Motors et le constructeur local SAIC Motor. 

L'entreprise d'Elon Musk a construit en Chine sa troisième usine à Shanghai en 2019 et un quart de sa production totale est écoulé dans le pays.

 

Sur le même sujet

SpaceX autorisé à placer ses satellites Starlink à une plus basse altitude

28/04/2021 | AFP

La société SpaceX a été autorisée à placer à une orbite plus basse les satellites de sa constellation Starlink.

Les bitcoins détenus par Tesla valent désormais 2,48 G$US

28/04/2021 | AFP

L'entreprise d'Elon Musk a investi 1,5 milliard dans le bitcoin au début de l'année, propulsant le valeur de la crypto.

À la une

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.