Les start-up technologiques de Montréal reçoivent près de 3 M$

Publié le 22/10/2020 à 13:40

Les start-up technologiques de Montréal reçoivent près de 3 M$

Publié le 22/10/2020 à 13:40

Par Catherine Charron

(Photo: 123RF)

Les incubateurs Bonjour Startup Montréal, le Centech et le CEIM se partageront une nouvelle cagnotte de 2 809 100 $ afin d’accompagner des jeunes pousses qui misent sur la technologie de pointe de Montréal, a annoncé la ministre du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly.

Ce sont près de 600 start-up qui bénéficieront, ultimement, de cette enveloppe.

«La grande préoccupation qu’on avait, alors qu’il y a tellement de risques à se lancer en affaires, c’est qu’on ne se retrouve pas à avoir une baisse [du nombre] d’entreprises en démarrage, on ne voulait pas perdre la compétitivité de Montréal par rapport à d’autres juridictions dans le monde», a expliqué à Les Affaires la ministre Joly.

C’est la première fois que Développement économique Canada (DEC) supporte l’incubateur Bonjour Start-Up Montréal. Cette aide de 125 000$, accordée en vertu du programme Croissance économique des entreprises et des régions par l’innovation (CERI), lui permettra de développer sa plateforme d’innovation ouverte Inno Startup, lancée officiellement jeudi.

Celle-ci met en relation de grandes organisations aux prises avec un défi et des entreprises en démarrage aux solutions innovantes. Ce projet amorcé au début de la pandémie souhaite présenter à plus de 20 grandes organisations annuellement les solutions de 400 start-up.

«Les bénéfices mutuels sont nombreux. Les start-up sont agiles et créatives, et offrent des solutions technologiques abordables. Les grandes ont besoin d’innover rapidement et y parvenir est souvent plus complexe», illustre Liette Lamonde, présidente et directrice générale de Bonjour Startup Montréal.

C’est d’ailleurs ce programme qui a charmé l’organisme gouvernemental. «Une des façons d’aider les entreprises en démarrage […] c’est d’augmenter leurs ventes […] Et plus on peut créer ces ponts et ces opportunités pour ces entreprises-là, mieux ça va aller», a dit la ministre Joly.

Le Centre d’entreprises et d’innovation de Montréal (CEIM) et le Centre de l’entrepreneurship technologique de l’ÉTS (Centech), avec qui DEC a «une longue relation de confiance» selon Mélanie Joly, ont vu une enveloppe de 2 190 000 $, d’abord accordée en 2017, être renouvelée. Ces deux incubateurs, qui obtiennent respectivement 1 740 000 $ et 450 000 $, se serviront de ces sommes afin de bonifier leurs activités d’accompagnement.

Un second soutien financier de 494 100 $ tiré du CERI a d’ailleurs été accordé au CEIM pour l’élaboration d’un programme de mentorat dédié à l’exportation qui accompagnera 6 entreprises annuellement. Quatre missions commerciales à l’international, dont la première devrait avoir lieu à l’automne 2021, sont prévues.

 

Sur le même sujet

Quand la pandémie te fait redevenir une start-up

16/02/2021 | Dominic Gagnon

BLOGUE INVITÉ. Le plus grand échec dans la croissance de Connect&GO était d’avoir perdu notre culture de start-up.

Québec se dote d’un innovateur en chef

10/12/2020 | Catherine Charron

C'est Luc Sirois qui pilotera le Conseil de l'innovation.

À la une

Accès aux poteaux de Bell: Legault doit intervenir selon Québecor

Il y a 38 minutes | La Presse Canadienne

Bell doit faire connaître ses commentaires plus tard aujourd’hui.

Ottawa: déficit de 248 G$ pour les neuf premiers mois de 2020-21

Il y a 57 minutes | La Presse Canadienne

Le résultat pour la période d’avril à décembre se comparait à un déficit de 11 milliards $ pour les mêmes mois en 2019.

PCU: faites rapidement votre déclaration de revenus dit un expert

«Je pense que ces sables mouvants n’ont pas encore fini de bouger », a indiqué M. McDonald