Broadsign International acquiert Ayuda Media System

Publié le 23/04/2019 à 08:31

Broadsign International acquiert Ayuda Media System

Publié le 23/04/2019 à 08:31

Par Catherine Charron

De gauche à droite, les actionnaires d'Ayuda Media Systems, Andreas Soupliotis et François De Gaspé Beaubien et le PDG de Broadsign International, Burr Smith (Photo: courtoisie)

Broadsign International, qui se spécialise dans le marketing d’affichage extérieur numérique, fera l’acquisition d’Ayuda Media Systems au cours du deuxième trimestre de 2019.


Les premières discussions entre les deux firmes basées à Montréal remontent à l’automne 2012, peu de temps après que la société familiale de Burr Smith, l’actuel PDG, rachète Broadsign la même année.


En acquérant Ayuda, Broadsign se dote d’une expertise dans l’optimisation de l’affichage extérieur, une composante qui leur était de plus en plus demandée par leur client selon Burr Smith.


« Nous développerons un logiciel qui combinera des éléments de nos plateformes actuelles et nous l’améliorerons avec le temps », explique l’Américain, qui a commencé à s’intéresser à Broadsign en 2008.


Cette transaction permettra aussi aux deux entreprises de combler un besoin de main-d’œuvre, puisque les candidats se font rares dans le secteur de la techno à Montréal.


Le directeur général d’Ayuda, Luc Filliatrault, de même que ses équipes opérationnelles, de développement, des ventes et des services se joindront à eux, « dans des bureaux unifiés le plus rapidement possible ». Ses actionnaires, Andreas Soupliotis et François De Gaspé deviendront des actionnaires minoritaires de Broadsign International.


Le PDG de l’entreprise fait remarquer qu’il existe déjà une synergie entre les deux équipes, puisque les nouveaux joueurs sont déjà « familiers avec plusieurs choses qu’ils font », tout en apportant avec eux leur savoir qui complète l’offre de Broadsign. Ils avaient d’ailleurs déjà des clients en commun.


Au cours des prochains mois, l’entreprise ralentira ses embauches, puisqu’elle sera concentrée à créer une cohésion entre les deux équipes et le portefeuille de produits qu’elles offraient séparément.


Cette situation sera temporaire, puisque Burr Smith souhaite que l’entreprise, qui détient 44 % des parts du marché dans leur secteur, continue de croître. « C’est une transaction relativement transformatrice pour nous », résume-t-il.


C’est la première fois que la firme de marketing d’affichage extérieur acquière une autre entreprise.


Restant plutôt discret quant à d’éventuelles transactions, Burr Smith n’est pas fermé à l’idée d’en faire d’autres si c’est la meilleure option pour étendre leur offre de services.


L’an dernier, Broadsign a lancé trois nouveaux produits, soit Broadsign Reach, Broadsign Direct et Broadsign Control, et est « passé d’un système de gestion de contenu à une plateforme marketing d’affichage extérieur numérique », apprend-on dans un communiqué.


L’entreprise se tourne maintenant vers l’automatisation du processus de vente et poursuivra son développement de solutions pour améliorer l’analyse de l’audience atteinte grâce aux publicités affichées à l’extérieur notamment.


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.