Ventes agressives: Bell n'en a trouvé aucune preuve

Publié le 20/11/2017 à 17:17

Ventes agressives: Bell n'en a trouvé aucune preuve

Publié le 20/11/2017 à 17:17

Par lesaffaires.com

Le plus grand opérateur télécom du pays a tenu à réagir à l’article Vendre à chaque appel: le «cauchemar» d'une employée de Bell, basé sur un reportage de CBC.


Marie-Eve Francoeur, gestionnaire principale des relations avec les médias, souligne que Bell est une «institution de confiance» qui s'est forgé une réputation «de chef de file» en matière de services et de technologie auprès de «plus de 23 millions de clients à l'échelle nationale».


«Nous prenons très au sérieux toute préoccupation concernant nos pratiques de vente et de service», précise-t-elle.


Mais le géant des télécoms se rappelle avoir examiné les faits qu’allègue la CBC lorsqu'elle a communiqué avec lui le mois dernier. Et Bell dit n’avoir trouvé aucune preuve qui venait appuyer les accusations portées.


«Un tel comportement serait tout à fait contraire à la culture et aux valeurs de Bell, qui se reflètent dans un code de conduite clair qui s'applique à l'ensemble de nos 50 000 employés partout au pays», ponctue la gestionnaire des relations avec les médias.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

10 choses à savoir lundi

L'autobus autonome prêt pour l'hiver! Les vidéos mobiles québécoises sont meilleures, un Netflix du café à 5$ par mois.

À surveiller: Air Canada, Amgen et WSP Global

Il y a 29 minutes | Jean Gagnon

Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Comment rendre votre équipe fière et unie?

BLOGUE. Voici quatre trucs aussi simples que géniaux prônés par Daniel Pink dans son tout dernier livre.