Cryptomonnaies: au tour de Google d'interdire les applications de minage sous Android

Publié le 30/07/2018 à 09:12

Cryptomonnaies: au tour de Google d'interdire les applications de minage sous Android

Publié le 30/07/2018 à 09:12

Par AFP

Dans la foulée d'Apple et de son logiciel mobile iOS, le géant numérique Google va désormais interdire les applications permettant de faire du «minage», cette opération permettant la production de cryptomonnaies, via les téléphones mobiles sous Android, a confirmé lundi le groupe américain à l'AFP.

Google a informé les développeurs d'applications, via son centre d'informations réglementaires, qu'il n'autoriserait plus les «applications qui valident les transactions en cryptomonnaie» sur les smartphones, tout en continuant à autoriser «celles qui gèrent à distance ce processus de validation».

Concrètement, une personne surveillant via son smartphone le minage réalisé par son ordinateur pourra toujours utiliser les applications existantes pour ce type d'action, alors que celle souhaitant en produire directement via la puissance de calcul de son smartphone n'en aura plus la possibilité.

Selon le quotidien Les Echos, la raison majeure de cette interdiction est la consommation importante d'énergie provoquée par ces applications, entraînant une sur-utilisation des smartphones qui peuvent les endommager.

Il s'agit de la deuxième action de Google contre les cryptomonnaies, dont le groupe avait interdit la publicité mi-mars, un mouvement suivi par le réseau social Facebook puis le site de microblog Twitter au cours du même mois.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Cryptomonnaies: doit-on y croire?

Édition du 15 Juin 2019 | Richard Guay

CHRONIQUE. La volatilité extrême des cryptomonnaies a de quoi troubler le plus zen des investisseurs. La plupart...

Bitcoin: un entrepreneur controversé revendique sa création

22/05/2019 | AFP

La procédure a été enregistrée en avril au bureau des copyrights à Washington par Craig Wright.

À la une

Ottawa donne le feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain

Il y a 50 minutes | La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau donne un autre feu vert au projet d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain.

Gare aux faux «influenceurs»

BLOGUE INVITÉ. Un peu comme pour le dopage dans le cyclisme, certains savaient, mais peu ont agi.

Financement participatif: Hardbacon veut obtenir 1,5M$

La start-up Hardbacon lance une campagne de financement participatif pouvant lui rapporter un montant maximal de 1,5M$.