Propulsez votre application mobile en tête des palmarès


Édition du 18 Janvier 2014

Propulsez votre application mobile en tête des palmarès


Édition du 18 Janvier 2014

Photo: Bloomberg

En 2014, il ne suffit plus de lancer une application mobile pour attirer l'attention. Chaque jour, environ 700 applications iPhone s'ajoutent à l'inventaire de l'App Store, qui en renferme plus d'un million. Pour justifier l'investissement que représente le développement d'une application, dont le coût avoisine les 50 000 $, les entreprises doivent mettre en place un plan marketing. Dans cette course aux téléchargements, le Saint Graal est de propulser son application au sommet des palmarès de l'App Store. Voici cinq stratégies pour y parvenir.

1 Offrez des cadeaux

L'application Marche ta poutine de Valentine, qui a été téléchargée plus de 30 000 fois, permet d'obtenir une portion gratuite du plat québécois. À condition toutefois d'avoir brûlé en marchant l'équivalent de l'apport calorique du plat. Une fois l'objectif de marche atteint, l'utilisateur n'a qu'à appuyer sur un bouton pour faire apparaître un coupon durant un temps limité. Le mécanisme de distribution de poutines gratuites choisi est très peu sophistiqué, de manière à pouvoir fonctionner au sein de la chaîne de franchisés. Il est par conséquent facile à déjouer, mais on a invité les restaurateurs à donner le bénéfice du doute aux clients : «Il faut accueillir les hackers à bras ouvert, car ce sont des clients enthousiastes», a expliqué Alexis Robin, de lg2, lors de la conférence Les Affaires sur le marketing mobile qui a eu lieu avant Noël.

2 Faites les beaux yeux à Apple

L'application d'itinéraires de transport en commun Transit App doit sa popularité à la bienveillance d'Apple. Elle a notamment été promue au sein même de l'application Plans lors du lancement d'iOS 6, laquelle ne permettait plus de générer des itinéraires en transport en commun : «On avait 200 téléchargements par jour, et le jour du lancement d'iOS 6, on en a eu 18 000», explique Sam Vermette, pdg de Transit App.

L'application, dont la version iPhone a été téléchargée 1,1 million de fois à ce jour, a par la suite été mise en vedette dans l'App Store. Sam Vermette attribue cet honneur au design soigné de son application et au fait que l'application était alors exclusive à Apple : «Comme le but d'Apple est de vendre des iPhone, l'entreprise a tendance à bien traiter les applications exclusives à sa plateforme».

3 Transformez vos utilisateurs en ambassadeurs

L'application Breather, qui permet de réserver des bureaux à l'heure, mise sur ses utilisateurs pour assurer sa croissance. Breather, qui est beaucoup utilisée pour organiser des rendez-vous, offre ainsi une heure de location gratuite à l'organisateur d'une rencontre pour chacun de ses invités qui télécharge l'application à son tour. Le pdg de la start-up montréalaise, Julien Smith, explique investir en publicité mobile, mais considère que les invitations ont tendance à créer plus de loyauté chez les utilisateurs : «Quand on est invité par un autre usager, c'est plus efficace, car c'est une personne en qui on a confiance qui nous a fait découvrir le service».

4 Misez sur les médias sociaux

Les commandes en provenance de l'application mobile de St-Hubert ont doublé en 2013. Afin de mousser la nouvelle mouture de son application, lancée en juillet dernier, St-Hubert a misé sur les médias sociaux. L'un des piliers de sa stratégie a été le lancement d'une vidéo présentant les deux personnages mis en scène dans une vidéo virale intitulée Chest-Bras, visionnée plus de deux millions de fois sur YouTube. La vidéo de St-Hubert, qui finissait par une invitation à télécharger son application, a quant à elle été visionnée plus de 200 000 fois. L'application mobile a aussi été promue sur la page Facebook de St-Hubert, qui compte 184 000 abonnés. «Nous croyons plus aux médias sociaux qu'au placement publicitaire, car c'est un meilleur moyen d'entrer en contact avec les gens», explique Jonathan Gendreau, conseiller principal, marketing interactif, chez Groupe St-Hubert.

5 Offrez quelque chose d'exclusif

Le détaillant en ligne de vêtements pour hommes Frank & Oak, dont l'application iPhone a été téléchargée 100 000 fois, mise sur l'exclusivité pour mousser son application. Le marchand offre ainsi des promotions et même des produits exclusifs sur son application mobile. Ces offres sont mises en avant dans l'infolettre envoyée à plus d'un million de membres, de même que sur les médias sociaux. «Il peut s'agir d'une chemise en vedette qui est uniquement offerte sur l'application», dit Ethan Song, pdg de Frank & Oak.

À la une

Mois de l’Histoire des noirs: cinq entrepreneurs à découvrir

Notre blogueuse invitée, Mona-Lisa Prosper, met de l'avant cinq entrepreneurs qui pourraient bien vous inspirer.

Bourse: Wall Street ouvre en repli avant la Fed

Mis à jour à 09:42 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en baisse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour à 08:42 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés sur la réserve avant la Fed et les résultats de Meta.